vendredi 30 septembre 2011

Dernier jour....

Pour participer au concours du mois de septembre !!!
Vous avez jusque ce soir minuit pour enregistrer votre commentaire et participer au concours du mois de septembre...
Les résultats seront publiés en début de semaine prochaine...
Bonne journée et bonne chance à tous...

jeudi 29 septembre 2011

Complémentaire santé personnalisée...

Vous avez été nombreux à me le réclamer... Le voici mon article sur ma complémentaire santé...
Je vous explique tout depuis le début pour être sûre que tout le monde comprenne bien...


J'ai travaillé pendant plus de 10 années dans l'une des plus grosses enseignes de commerce Française, j'avais la chance d'y tenir un poste à responsabilités ce qui engendrait quelques avantages sociaux...
Dont une complémentaire santé défiant toute concurrence qui ne me coûtait que la pacotille de 18 euros par mois pour couvrir à 100% toute ma tribu et ce, peu importait le nombre d'enfants que je pouvais avoir ! Autant vous dire que ce n'est pas le genre de service que l'on refuse...

Sauf que le jour où j'ai remercié mon employeur, ma mutuelle m'a remercié à son tour ! Ou plutôt m'a envoyé une petite lettre m'expliquant que désormais pour bénéficier des mêmes garanties, ce n'était plus 18 euros mais 150 qu'elle allait prélever sur mon compte chaque mois !!! ARGLLLL !!!! Mais ça va pas non ???

Je suis donc partie à la recherche d'une nouvelle complémentaire santé et ai même engagé les service d'un courtier en mutuelle dans l'espoir de bénéficier de tarifs plus avantageux mais surtout, tant qu'à payer d'avantage de bénéficier d'un service sur mesure... car ma mutuelle à 18 euros ne remboursait pas les consultations d'ostéopathie, ni la naturopathie, ni aucune autre médecine alternative... ni même les semelles orthopédiques de Lola ni son appareil dentaire....
Alors quand on paye 18 euros, ce n'est pas encore trop grave mais quand on va devoir en débourser plus de 100 c'est une autre histoire, Bref ! J'avais besoin de quelque chose de sur mesure !!!

Le pauvre courtier qui nous a rendu visite se souviendra encore longtemps de nous je pense...
- Pardon madame ? Vous êtes en train de me demander de vous trouver une mutuelle qui rembourse tout ce dont vous venez de me parler, à 100% sans limite de nombre de consultations dans l'année, pour votre famille de 5 personnes, le tout à moins de 100 euros par mois ???
Mais madame, il faut que vous compreniez que le mieux que je puisse vous offrir ne remboursera ni la naturopathie, ni plus de 3 consultations ostéopathiques par an , seulement 30% du prix des semelles et euh... pour l'appareil dentaire, il faut rajouter un supplément, donc je peux vous proposer un tarif minimum de 150 euros sans l'appareil !!!! Mais à ce prix là vous couvrez toute votre famille hein !!!

Je ne m'en suis pas remise non plus ceci dit... Et après une brève enquête autour de nous, les familles de même profils que le notre payaient toutes plus de 100 euros (dans le meilleur des cas) pour des services qui ne nous étaient pas adaptés de toutes façons !!!

Puis j'ai fait mes comptes...
150 euros/mois pendant 1 an ça fait 1800 euros par an !!!!!! ARGLLLLL... Ce n'était absolument pas possible !!! Surtout si je devais encore rajouter l'appareil dentaire, les semelles, l'ostéo... et les commandes de plantes, sans compter les médicaments qui se retrouvent du jour au lendemain déremboursés  par lot de 50, comme le sirop pour la toux jugé "médecine de confort"(Eh! en france, c'est antibio sinon rien! ) autant aller retirer tout de suite un dossier de sur-endettement !!!

Alors j'ai continué mes comptes... j'ai ressorti toutes mes attestations de remboursements de mutuelle depuis 10 ans pour savoir exactement combien elle me remboursait par an et combien je lui donnais exactement... Combien me coûtaient mes hospitalisations, les analyses diverses, les radios, mamo etc...
Et j'ai fait le calcul...
Chaque année ma mutuelle me remboursait en moyenne 250 euros et j'en payais 216 ! (Eh! j'étais gagnante !lol)... Dans le lot, j'ai tout de même compté deux de mes grossesses, mon pieds dans le plâtre, le traitement continu de Christophe pour l'asthme, les radios diverses des enfants, ma pneumopathie, le dentiste...
Bref déjà pas mal de choses...

Certains s'exclameront : seulement ???  Ceux-là peuvent zapper la suite de l'article ! lol
L'explication ?
Nous ne consultons que très peu, seulement pour les affections que nous ne savons pas soigner par les plantes... et les urgences !
mais globalement, il faut quand même le reconnaître, notre système de santé, n'est pas parfait mais couvre beaucoup des indispensables... notamment les frais hospitaliers de base, (après libre à vous de payer si vous voulez une chambre individuelle avec télé etc...)
Lorsque nous consultons, nous choisissons des praticiens aux tarifs conventionnés, les hôpitaux publics, les facultés médicales pour l'appareil dentaire et l'ostéopathie réduisant ainsi au minimum tous les coûts...

Bien sûr ma santé ne me coûte pas que cela... Par an il faut rajouter  pour la famille 5 consultations d'ostéo en moyenne, les semelles, et beaucoup de plantes, huiles essentielles... En moyenne 30 euros par mois... Mais tout cela restait à ma charge de toutes façons...

Ce qui tout additionné fait une moyenne de 60 euros par mois de frais médicaux divers et varié ou devrais-je écrire de "budget santé"...

Alors j'ai décidé de me constituer ma propre mutuelle... "Fofie's Mutuelle !!!" lol
Ben quoi ? Il ne faut pas perdre de vue que...
Les organismes mutualistes ne sont pas des organismes caritatifs... jamais ils ne nous assureraient si ils n'avaient pas la certitude de rentrer dans leurs fonds !!!

Alors je me suis constitué ma propre épargne santé, avec un compte bancaire qui lui est dédié, sur lequel je verse chaque mois la somme que j'aurais dû verser aux mutuelles... Avec ce compte je règle tous les frais relatifs à la santé de ma tribu et me suis surtout imposée deux règles intraitables :
• M'astreindre à verser cette somme quoi qu'il arrive, chaque mois, dès le premier jour de paye.
• Ne Jamais, au grand Jamais, et ce quoi qu'il arrive, puiser dans cette réserve d'argent destinée à garantir en permanence la santé de ma famille...

Dans le pire des cas, j'ai de la réserve, dans le meilleur mon épargne sera conséquente dans une quinzaine d'année lorsque les enfants seront en âge de prendre leur envol...

Bien sûr, ce choix comporte des risques... Afin de les limiter en cas d'accident corporel nous avons pris une très bonne assurance pour la famille qui couvrirait une éventuelle invalidité... En partant de là, j'ai réunis toutes les conditions offertes par les mutuelles... Sauf que maintenant, je ne dis plus jamais "Euh non mon chéri, tu ne peux pas commander les plantes pour soigner ta fibromyalgie ce mois-ci parce que nous sommes à découvert il faudrait attendre dans 15 jours ou  euh... tu es sûr que ton mal de dos ne peut pas patienter jusqu'à la paye ?" 
Lola porte ses semelles et même un appareil dentaire, quand elle en aura terminé, j'imagine que Lamilia prendra le relais...puis Nahélé ! Mais pour l'instant, mon épargne ne fait que croître et je me réjouis de voir ce capital grimper en songeant à tout cet argent que j'aurais pu laisser perdre aux mutuelles...

Voilà, vous savez tout sur ma complémentaire santé...
Malheureusement, ce choix ne peut être réalisable que par une minorité de personnes... Mais si comme moi, vous en avez marre de cotiser  pour ne jamais récupérer vos investissements, si vous fuyez les médecins et les antibiotiques comme la peste, si vous vous soignez naturellement, en traitant le plus possible les causes au lieu des conséquences...alors ce doit être faisable pour vous aussi, à vous de faire vos calculs... Moi j'ai choisi de plus que doubler mes coûts réels pour plus de sécurité, mais cela peut aussi être moins



mercredi 28 septembre 2011

Un redoutable ennemi caché dans votre salon...

Avec le temps qui passe, on entend de plus en plus parler des risques liés à l'utilisation des téléphones portables...
J'écris bien bien des risques et non des dangers, car pour l'instant les autorités ne parlent encore que de risques... Tel ou tel organisme national, Européen ou international, censés veiller sur notre santé commencent à peine à mettre en garde les utilisateurs d'un éventuel risque et recommandent fortement l'utilisation d'un kit main libre pour recevoir et passer ses appels... Il déconseillent également l'utilisation des téléphones portables pour les enfants de moins de 15 ans... (âge auquel le cerveau devient "plus opaques/hermétique" aux ondes électromagnétiques, avant 15 ans c'est portes ouvertes en gros !).
Je pense que tout le monde en a un jour entendu parler...

Pourtant les ondes électromagnétiques se cachent dans votre foyer de manière bien plus vicieuse et très souvent même en quantités bien plus dangereuses que celle émise par votre portable...


Lorsque l'on parle de pollution électromagnétiques, les plus avertis se méfieront à raison de leur Box ADSL et de son terrible Wifi et de leur micro-ondes...
Mais il existe un appareil dans les salons bien plus redoutable que tous les autres et dont aucun média ne parle encore...
Votre téléphone sans fil !!!
Oui ! oui ! Celui que vous utilisez en vous disant "Je ne vais pas me servir de mon portable quand je peux éviter puisqu'il représente un risque pour ma santé je vais utiliser la ligne fixe de la maison..."sauf que si votre téléphone n'est pas un bon vieux filaire, vous vous exposez tout autant et le plus souvent bien plus encore qu'avec votre portable !!!

Je précise pour les nouveaux lecteurs que nous sommes équipés de l'appareil de mesure (utilisé également par l'association les robins de toits) et dans la marge de droite vous trouverez une rubrique "ondes électromagnétiques" qui reprenne tous mes articles à ce sujet.

Et oui ! Ces appareils émettent une quantité d'ondes hallucinantes...très souvent supérieure aux pires des téléphones portables que nous mesurons... Allant jusqu'à dépasser certains micro-ondes...Sauf qu'on ne se colle pas le micro-ondes allumé sur l'oreille pendant des heures et des heures !!!

C'est avec toujours  le même effroi que les gens constatent d'eux même sur l'appareil de mesure à quel point leur téléphone sans fil représente un danger bien plus vicieux que celui des téléphones portables, d'autant que celui-ci on le colle sans inquiétude aux oreilles de nos bambins pour qu'ils racontent leur journée à leur papy ou leur mamie...
Mais comment est-ce possible ???

C'est assez simple finalement, Ils n'ont pas d'antennes relais situés à des kilomètres eux... c'est juste leur base/socle qui émet toutes les ondes pour permettre la communication sans fil...Et wé y'a pas de miracle, si on s'entend sans fil c'est que ça passe par les airs !!! Et pour lutter contre toutes les pollutions électromagnétiques environnantes, ces téléphones ont dû devenir de plus en plus puissants, je vous mets au défi de faire fonctionner un des tous premiers sans fil d'y a 20 ans aujourd'hui... vous n'entendriez quasiment plus que de la friture, quand la ligne ne serait pas tout simplement coupée pour perte de réseau !!! Les téléphones sans fil que vous avez dans votre salon sont donc des minis-antennes relais que vous vous scotchez à l'oreille pendant des jours et des jours si on les cumule !!!
Je repense à mon voisin de derrière qui a faillit faire une crise d'hystérie quand il s'est aperçu de la puissance de son sans fil deux fois supérieures au pire des téléphones portables qu'il avait dont il se méfiait ! Le téléphone a appris à volé et ne s'en est pas remis ! Mais pas tant que mon voisin qui était d'une rage folle en repensant qu'il donnait régulièrement ce téléphone là en toute confiance à son petit homme pour le préserver des dangers des portables sans savoir qu'il l'exposait deux fois plus !!!

Chez nous ? Un bon vieux filaire sorti tout droit des années 90 ! Ben quoi ? C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes  non et puis il est increvable notre téléphone ? Bon il n'est plus non plus à roulette je vous rassure (quoi que je les trouve très bien moi les vieux à roulette et j'en ai même un dans mon grenier mais il n'a pas remporté l'unanimité au conseil de famille! lol)...
Au début c'est difficile de se re-scotcher à un fil et de ne plus pouvoir bouger pendant un appel, mais finalement au moins, nous sommes vraiment à notre conversation et non plus distrait par une autre activité... Finalement ça a du bon de prendre vraiment le temps de se poser avec une personne !!!
Puis surtout, notre santé n'a pas de prix, on n'en a qu'une et nos enfants eux, ne sont qu'au début de la leur qui est déjà bien plus exposée aux risques environnementaux que l'était la nôtre alors préservons les...



mardi 27 septembre 2011

Fin de notre escapade sur le littoral...

L'après midi touchait à sa fin lorsque nous avons quitté le cap gris-nez...
Avant de reprendre le chemin de la maison, nous sommes descendus sur la plage en bas du cap pour profiter une dernière fois des rayons du soleil et du sable fin...


Et qu'est-ce que ça fait du bien après l'été pourri que nous avons eu, de pouvoir enfin profiter d'une belle journée de la sorte !!!

Afin de mieux savourer ces instants de pur bonheur, Mia s'était même sculptée dans le sable un transat ergonomique avec cale-dos, appuis coudes etc...


Et après une bonne partie de rugby familial dans le sable tout le monde est rentré avec ses 250 grammes de sable supplémentaire réparti dans les cheveux, le cou, entre les orteils, dans les poches aussi beaucoup... lol


Est-il encore necessaire de préciser que le soir personne n'a eu besoin de berceuse et que curieusement, je n'ai pas eu à répéter 3 fois qu'il était l'heure de monter se coucher ???

Sur ce une folle journée m'attend... et comme si la masse de travail qui m'attendait ne suffisait pas, les profs font grève  et les deux plus petits gnômes restent donc à la maison... Ca va être facile tiens !!!!
(Qu'il n'y ait pas de méprise, je soutiens tout à fait ces grèves même si elles me font chier aujourd'hui là précisément ! lol)
Allez...bonne journée à tous et toutes...
et je vous ponds avant la fin de la semaine l'article que tout le monde me réclame sur ma complémentaire santé... promis !

dimanche 25 septembre 2011

Notre tournée à nous...

Il y a des hommes et des femmes qui font la tournée de leurs patients chaque jour pour leur prodiguer les soins dont ils ont besoins...
Il y a d'autres hommes qui font la tournée des villes de France pour se produire en spectacle devant des milliers de spectateurs...
Il y a ceux dont le plaisir est de faire la tournée des restaurants gastronomiques pour bichonner leurs papilles...
Il y a aussi ceux qui font la tournée des boîtes de nuits dans l'espoir d'y trouver leur âme soeur...
Et puis ceux qui font la tournée des bars pour s'enivrer jusqu'à plus soif...
Nous, nous ne sommes pas alcooliques, côté âme soeur nous sommes servis, comme les restaurants servent rarement du bio ou alors à un prix encore plus exorbitant qu'en supermarché, on s'en passe très bien, nous n'avons pas (encore ?) de star dans la famille et Dieu merci...personne n'est malade !
Alors quand on part en tournée... On se fait la tournée des plages, Comme ce week-end ! Alors peut-être que le jour où  nous aurons gagné au loto nous ferons la tournée des plus belles plages du monde (Copa cabana, Santa Moniqua, Santa Lucia...), en attendant, les plages du Nord sont déjà très belles et nous avons découvert tout un coin du littoral qui nous était totalement inconnu...
Et comme je sais que la reprise du lundi est toujours un peu difficile, je vous propose quelques minutes d'évasion avec une découverte de ces plages en image...

Nous avons commencé notre journée le plus au sud pour remonter vers le nord et se rapprocher de la maison au fil des heures...
A 10 heures du matin, nous étions donc déjà sur le sable d'Hardelot, magnifique station balnéaire où nous avons très vite arrêté de compter les magnifiques villa dans les pinèdes envirronantes...
Le front de mer lui est un peu moins glamour avec des barres d'immeubles juste immondes, mais le centre ville est à l'image de sa périphérie : plein de charme !!! Nous y avons même fait un petit tour rien que pour le plaisir... Mais avant cela impossible de ne pas se poser  sur le sable fin de cette belle plage...


Et comme le soleil était au rendez-vous, le p'tit bain de pieds était incontournable, même si l'eau devait être à 14° !!!


Lola elle préféra creuser un trou jusqu'à l'eau...


Pendant que Mia construisait le plus beau des châteaux...


 et que Christophe et Nahélé se faisaient une petite partie de Golf, entre hommes !!!


Direction ensuite : les dunes de la Slack pour pique-niquer avec une vue imprenable sur Wimereux et Ambleteuse...



Et avant d'aller voir le fort de plus près nous sommes descendus en bas de la dune pour partir à la recherche des crabes (recherche restée vaine, mais belle promenade sur les pierres couvertes de jeunes moules...) !!!


Pour entamer l'après-midi, direction Ambleteuse... et son fort marin construit par Vauban Himself !



Très beau petit village, avec seul hic : une plage de galet et de pierres... du coup, faute de châteaux de sable, on s'occupe comme on peut !!!

 Audresselles, le village suivant, était lui aussi charmant, mais couvert de galet, nous sommes donc montés directement au sommet du cap Gris-nez...



 ... Admirer les côtes Anglaises bien visibles par temps dégagé (mais pas avec un appareil photo pocket !) et les phoques !!! Car si chez nous l'hiver, c'est tout juste si on n'a pas la banquise, l'été, on a même les phoques !!!!

...Bon y'a aussi les moutons,  qui gèrent l'entretien des pâtures salées et allez savoir pourquoi, ils broutent toujours face à la mer... Remarquez, la vue est bien plus belle !!!


Là-haut... Même quand il n'y a pas un pet de vent comme ce fut le cas nors de notre promenade, toute la végétation a gardé l'emprunte du vent qui y souffle 360 jours par an, visiblement toujours dans le même sens !!!

Suite de notre promenade du littoral.... demain...
Là, je dois filer, une longue journée m'attend....

Dicton du jour...




"Si nous attendons des conditions extérieures 
qu'elles nous apportent le contentement, 
nous attendons en vain."


Ayya Khema
(None Bouddhiste)


jeudi 22 septembre 2011

Des bureaux 400 fois plus sales que la cuvette des toilettes

Une nouvelle étude américaine confirme que le nombre de germes présents en moyenne sur un bureau de travail est extrêmement élevé.


Risquer sa vie en mangeant à son bureau ? 
C'est en résumé ce que révèle cette enquête américaine menée par une association de diététique, l'American Dietetic Association (ADA) : un bureau peut contenir jusqu'à 100 fois plus de bactéries qu'une table de cuisine et 400 fois plus qu'une cuvette de toilettes.
Pourtant, aux Etats-Unis, 62 % des employés mangent à leur bureau chaque jour, 50 % grignotent à leur poste en cours de journée et 27 % y prennent leur petit-déjeuner (quand 4 % vont même jusqu'à dîner). Selon cette même enquête, les femmes seraient plus enclines à manger à leur bureau tout en continuant à travailler.
"Les infections alimentaires comme la salmonelle ou la bactérie E. coli sont les démons potentiels de votre bureau", met en garde Toby Smithson, porte-parole de l'ADA. Elle ajoute : "Alors qu'une pause déjeuner plus courte permet de travailler plus, tomber malade à cause de ces bactéries peut aussi avoir pour conséquence des arrêts maladie."
L'ADA conseille donc d'éviter de manger à son bureau ou tout du moins de penser à se laver les mains avec du savon et de l'eau chaude avant de manipuler de la nourriture et de nettoyer régulièrement son espace de travail (téléphone compris) avec des lingettes désinfectantes ou du gel antibactérien.
Des gestes simples qui ne sont pas entrés dans les moeurs puisque, selon un sondage de la sécurité alimentaire (Home Food Safety), seulement 36 % des personnes ayant répondu nettoient leur espace de travail (table, clavier, souris...) chaque semaine et 64 % le font moins d'une fois par mois, voire quasiment jamais.


Merci à mon homonyme pour avoir partagé cette info ! Et euh... je vous laisse j'ai mon clavier à désinfecter ! lol

mercredi 21 septembre 2011

Trop de bienveillance, tue la bienveillance...

(Message sans intérêt pour ceux qui regardent les JT télé...)

Je passe beaucoup de temps à me plaindre de l'égoïsme et de l'individualisme des gens qui m'entourent. Pas plus tard qu'il y'a trois jours d'ailleurs...
Mais j'ai soudain pris conscience de mon erreur de jugement...

Finalement, le monde  n'est peut-être pas si mauvais que cela, je ne m'en rendais pas compte mais je suis tout de même entourée de personnes bienveillantes qui se préoccupent beaucoup de ma qualité de vie et de mon confort.
Et preuve de l'altruisme environnant, ce ne sont même pas des gens de ma famille, ni même qui appartiennent à mon cercle d'amis ou de connaissances...  Un comble non ?

Je dois me rendre à l'évidence beaucoup de personnes, que je ne connais absolument pas, déploient une énergie considérable et veillent quasiment chaque jour à mon bien-être...

Elodie, veille à ce que je ne paye pas trop d'impôts et est toujours là pour me proposer des astuces pour une éventuelle défiscalisation...

Tania, elle se préoccupe beaucoup de la qualité de l'eau qui coule de mes robinets, elle est très perfectionniste et a toujours un tas de question à me poser sur son goût, son odeur, sa provenance...afin de veiller à ce que je n'intoxique pas mes enfants en leur préparant la cuisine

Michaël, lui pense que mon engagement éco-citoyen devrait se concrétiser par l'investissement dans des panneaux photovoltaïques afin de consommer une énergie propre et renouvelable (Michaël, je suis certaine que tu lis mon blog toi !)

Nadya, s'assure régulièrement de la qualité de l'isolation de ma maison afin que je ne gaspille pas mon argent dans des factures de chauffages trop élevées et que je puisse utiliser cet argent à des fins plus plaisantes que le paiement des factures

Naïma, elle, tiens beaucoup à la santé de mes enfants et est toujours disponible afin de me conseiller dans mes choix pour ma future complémentaire santé afin qu'ils soient bien protégés...

David, pense qu'avec les temps qui courent, je devrais renforcer le système d'alarme de ma maison car de nos jours, plus personne n'est vraiment à l'abris me confiait-t-il, il y a moins d'une semaine...

Sylvie, se plie en quatre pour me faire bénéficier des meilleurs tarifs en matière de téléphonie mobile et fixe et n'a de cesse de me proposer de nouvelles options pour mon abonnement de portable... De plus, elle est la reine de l'anticipation et a déjà calculé que ma fille ne devrait plus tarder à me réclamer sa propre ligne et m'explique qu'elle a déjà tout prévu afin que Lola puisse elle aussi être connectée à ses amis H24 !

Il y a même Romain, qui sait que je travaille beaucoup et qu'avec une famille nombreuse à nourrir, les courses ne sont pas une partie de plaisir, alors il se propose généreusement de me livrer des surgelés à domicile pour m'épargner la corvée de course et me faciliter la composition de mes menus...

Alors ? Le monde n'est-il pas merveilleux vu sous cet angle ???
Sauf que... Elodie, Tania, Michaël, Nadya, Naïma, David, Sylvie ou Romain ont des gros problèmes de communication et de mémoire...
Pas un ne comprends lorsque je lui explique pourtant les choses très clairement...

Je ne paye pas d'impôts car nos revenus sont insuffisants, et les rares années où j'aurais à en payer, de toutes façons les dons que nous faisons aux organismes caritatifs (tels que la croix rouge, le secours populaire ou les restos du coeurs) ouvrent droit à des réductions d'impôts et au moins servent mon prochain et non les intérêts financiers de tel ou tel organisme...
L'eau qui coule de mes robinets, à un goût métallique mais surtout pue tellement l'eau de javel que les rares fois où je prends un bain j'ai l'impression d'être à la piscine municipale, il nous est donc impossible de la boire; de plus, elle est fluorée rendant donc mon mari très malade, ce qui m'oblige à faire une consommation démesurée de bouteilles d'eau (me rendant à mon tour malade, mais moins gravement),  de tout ce gaspillage de plastique, mais cela fait des années que cela dure, des années que je remonte les infos en vain...
Pour ce qui est de l'énergie solaire, pas de souci, dès que j'aurais les moyens de payer des impôts je ne manquerai pas de m'équiper, d'ici là va falloir être patient, mais que Michaël se console, notre consommation électrique pour une maison de 6 personnes l'habitant toute la journée est inférieure ou égale à celle d'un couple en appartement !
Pour Naïma, je la remercie mais je possède la meilleure de toutes les complémentaires santé qui rembourse tous les frais médicaux à 100%, l'osthéopathie illimitée, la naturopahie, l'herboristerie et même les huiles essentielles et les revues à caractères médicales ! D'ailleurs je ne tarderai pas à en faire un article un de ces quatre...
Lorsque je pars en vacances, j'ai un très bon système d'alarme, mieux que ça  j'ai des voisins formidables qui sortent avec la batte de baseball en cas de bruit suspect dans la maison (Eh! Une fois nous avons oublié de prévenir que nous rentrerions quelques jours plus tôt en pleine nuit... Quelle surprise de découvrir notre petit voisin d'en face en pyjama et armé jusqu'au dents ! lol)
Lola elle n'aura pas de téléphone portable avant ses 15 ans, soit dans 3 ans minimum et d'ici là , j'ai le temps de voir venir, pour ce qui est de la livraison de surgelés, c'est très gentil mais je préfère manger frais !
Finalement, ma situation n'est pas si compliquée...
Et bien figurez-vous que pas un n'est fichu d'enregistrer et de s'en souvenir, si bien que chaque jour j'ai droit à un , voir deux quand ce n'est pas trois nouveaux appels téléphoniques bienveillants de ce genre et je n'en peux plus d'être sans cesse interrompue et dérangée dans mon travail... Et comme en plus je n'ai pas de téléphone sans fil intérieur (qui émettent plus d'ondes électromagnétiques que les portables dont tout le monde se méfie pourtant, et dont cette fois personne ne parle, pourtant tous ceux que nous avons mesurés chez les amis, voisins, proches etc... affichaient des chiffres records très effrayants.! Ca aussi faudra que j'en reparle un de ces quatre d'ailleurs !!!), je disais donc, comme j'ai un bon vieux téléphone filaire, je dois chaque fois courir pour aller décrocher ce satané téléphone qui sonne aussi pour le travail parfois...


Et je n'en peux plus de ce véritable harcèlement téléphonique, et ceux qui restent à leur domicile la journée ne peuvent que me comprendre...

Alors hier soir lorsque j'ai entendu au journal télévisé qu'il existait un site internet sur lequel il suffisait de s'inscrire gratuitement en deux ou trois clics pour ne plus recevoir d'appels de démarchage téléphonique j'ai cru avoir rêvé ces paroles mais non...

Ils viennent de créer PACITEL... Et voici en quelques lignes leurs explications :

"Pacitel est une liste regroupant les numéros de téléphone fixes et mobiles des consommateurs qui ne souhaitent plus être démarchées téléphoniquement par les entreprises dont ils ne sont pas clients. Fondée sur le droit d'opposition classique de la loi de 1978, elle met les consommateurs à l'abri des appels provenant des entreprises auxquelles ils n'ont pas donné leur consentement.


Avant de prospecter téléphoniquement des consommateurs, les entreprises membres engagées dans Pacitel adapteront leurs fichiers de prospection commerciale pour tenir compte de cette nouvelle liste. Les entreprises membres des fédérations professionnelles adhérant à l'Association Pacitel représentent potentiellement 80% des acteurs du démarchage téléphonique.


Si vous souhaitez ne plus être démarché téléphoniquement par des entreprises dont vous n'êtes pas client, inscrivez-vous dès maintenant sur la liste Pacitel. L'inscription est entièrement gratuite pour le consommateur."


Bon alors il faudra attendre le premier décembre que le serveur soit officiellement actif, d'ici là, ils prennent toutes les inscriptions... Et puis d'un coup, la perspective de savoir que bientôt ces appels devraient diminuer de 80% me rends plus patiente !!!

Alors si comme moi, vous ne supportez plus toute cette "bienveillance téléphonique" (lol)...
Voici le lien du site :

mardi 20 septembre 2011

Tout vient à point,qui sait attendre...23 ans !!!!!

Lorsque j'étais au collège (Merci de ne pas stipuler que c'était y'a longtemps ou que ça commence à dater ! lol), il y avait une liste de petits objets cultes qu'il était bon d'avoir pour être dans le coup...
Bien sûr, il y avait les grandes marques qui faisaient fureur à l'époque, les filles en Kookaï, Morgan et Naf-Naf et les garçons en Creeks ou Chevignon... Et puis il y avait une autre marque qui cartonnait dans les cours de récréation... 
Crée en 1985, elle arriva à son apogée commerciale en 1990 avec une stratégie marketing nouvelle à l'époque... Lors de chaque achat textile ou accessoire, les commerçants distribuaient un porte-clef à l'effigie de leur star mise en avant sur tous leurs articles...
Et très vite, ces petits porte-clefs sont entrés dans le Top 3 des petits objets que tout bon collégien se devait de posséder accroché à sa trousse ou à son sac à dos... (En numéro y'avait le petit stylo plume creeks, mais lui fera le sujet d'un autre article... puis il y avait la paire de Ben simon pour les filles, les creeks à carreaux pour les garçons, le bandana....)

Et comme il fallait débourser à l'époque au moins 200 francs (30€ pour mes jeunes lecteurs ! lol) pour s'offrir un de leurs tee-shirts et encore, un modèle basique, prix d'entrée de gamme... c'était absolument impensable pour le budget de notre famille... Et pour l'achats des produits dérivés genre les trousses, les agendas... (moins chers même si encore deux ou trois fois supérieurs aux objets sans marques) Ils ne donnaient qu'un petit pendentif gonflable qui n'avait de reconnaissance publique que si il pendouillait à côté d'un vrai porte-clef digne de ce nom... 

Je faisais donc partie des "pas dans le coup du tout" et le survêtement rouge sang à l'effigie d'une grande marque de cocottes minutes, qui stipulait en grand dans le dos: "Seb, c'est bien!" et que je devais porter aux cours de sport alors que tous ou presque portaient leur dernier tee-shirt acheté n'ont pas aidé à l'ascension de ma côte de popularité  !!! 
En y repensant, je pourrais faire un procès à Seb pour avoir osé offrir ces survêtements en cadeau pour l'achat d'une cocotte minute, négligeant au passage les souffrances psyhologiques qui en découleraient ! Je serais curieuse de savoir si celui qui a crée ce cadeau marketing l'aurait porté ou fait porter à son enfant !!!!! Mais je pourrais poursuivre également ma mère pour m'avoir forcé à le porter 3 années de suite (La première année un peu grand, la seconde à ma taille et la troisième un peu juste) engendrant un traumatisme et des séquelles encore présentes plus de 22 ans plus tard... Vous me croyez si je vous dit que je n'ai plus jamais porté de rouge depuis le collège  ??? 

Mais euh... je m'égare là ! Revenons donc à ma frustration pré-pubère causée par ces porte-clefs et ces tee-shirts... 
Un soir, ma mère est rentrée de son travail en m'annonçant qu'une petite boutique de la rue commerçante voisine soldait ces satanés tee-shirts et que si je le souhaitais, cela pouvait être mon cadeau d'anniversaire...
Trop heureuse, je suis allée fièrement faire mon achat en serrant bien fort le billet de 100 francs qu'il me faudrait débourser intégralement pour m'offrir mon tee-shirt en soldes et avoir enfin mon porte-clef...
Arrivée là-bas, le tourniquet sur lequel étaient suspendus les tee-shirts  était inratable au milieu du magasin ! Les seuls modèles de tee-shirts soldés étant les invendus jaunes cocu !!! Ahhhh ils étaient là en toutes les tailles... Personne n'en avait voulu tant la couleur était criarde, mais bon... 
Mieux valait un Tee-shirt jaune de la bonne marque qu'un "soft sans marque", et puis au moins, j'aurais mon porte-clefs que lui, j'aurais traîné partout...
Afin d'éviter les vols, ils étaient glissés dans les sachets d'achat par les hôtesses de caisse une fois l'article payé...
Je me suis donc empressée d'aller payer mon tee-shirt tant désiré pendant près de 2 années et j'attendais avec excitation le moment où la caissière me donnerait le sac !!! Sauf que cela faisait déjà quelques minutes qu'elle farfouillait sous son meuble,  qu'elle était partie en réserve, revenue et repartie me laissant dans l'attente pour revenir navrée :
- Je suis désolée ma petite poulette mais nous nous sommes fait voler des porte-clefs et il ne m'en reste plus... M'enfin, concoles toi, j'ai retrouvé un pendentif gonflable, je te l'ai mis dans le sac...

Du haut de mes 13 ans, je n'avais pas l'aplomb suffisant pour lui rendre mon achat et exiger le remboursement sur le champs... 
Je ne pouvais pas non plus demander à ma mère de le rapporter après l'avoir tant tanné pour l'avoir; pour ce qui était de lui expliquer que ce tee-shirt perdait tout son intérêt sans le porte-clefs, je savais pertinemment qu'elle ne pouvait pas comprendre... Alors je suis rentrée à la maison, les larmes aux yeux,  et là non plus elle n'a rien compris puisqu'elle m'a dit :
- Ben dis donc, je ne pensais pas que cela te ferait tant plaisir de l'acheter ce tee-shirt... Maintenant tu vas pouvoir le porter tant que tu voudras !!! 
C'était sans compter le facteur "tee-shirt jaune cocu = tous les insectes nous prennent pour une belle plante et viennent irrésistiblement se poser dessus" provoquant la risée de mes connards de camarades tous aussi crétins les uns que les autres !!! (Désolée mais faut que ça sorte, même 23 ans après, ça fait du bien et comme ce blog est avant tout mon exutoire, il vous faudra faire preuve d'indulgence face à mes écarts de language...lol)

Et puis le week-end dernier, sur une brocante, je suis tombée sur un petit objet qui a fait remonter en moi tous ces souvenirs... une dame avait, posé sur son étal, LE porte-clef que j'avais tant convoité, le plus beau de toute la série de l'époque... 
Je n'en revenais pas... En 12 années de brocantes hebdomadaires, je n'avais jamais retrouvé ce petit objet... Et il était là, vendu pour une somme dérisoire...
La pauvre femme me l'a cédé pour 30 centimes sans même savoir que j'aurais très bien pu payer 10 euros pour clore le chapitre, même plus de deux décennies plus tard !!!

Les enfants étaient médusés de cet achat qu'ils considèrent, n'ayons pas peur des mots..."Moche"!


D'ailleurs en y regardant de plus près, c'est vrai qu'il est moche ce truc... (Ben quoi ? Je n'ai peut-être pas la lumière à tous les étages mais je reste lucide !!! lol )
Et ben vous savez quoi ?
C'est la première fois que je suis enchantée d'avoir payé et acheté un truc moche !!! Et même qu'il pendouille fièrement à la fermeture de mon sac à dos !!! Et il a beau être moche, je m'en contrefous !!!
Tout vient à point qui sait attendre... Et wé, 23 ans, ça compte aussi !!!
Et qu'est-ce que je suis heureuse !!!

lundi 19 septembre 2011

News du petit homme qui s'est fait sévèrement corriger vendredi dernier...

Samedi  dernier je publiais un article relatant la violente altercation entre deux gamins de 12 ans qui s'était déroulée dans la parfaite indifférence générale à la sortie des écoles...
Vous avez été nombreux à réagir, je vous remercie d'ailleurs pour vos commentaires, vos mails ou appels et votre soutien...
Vous avez été également nombreux à me demander de ses nouvelles...
Alors en voici...
J'ai eu des nouvelles du petit homme qui s'est fait sévèrement corriger... Il est sorti de l'hôpital sous surveillance et n'aura visiblement pas de séquelles une fois les divers hématomes et contusions résorbées...
Les parents sont allé porter plainte au commissariat de police, au début ils ne souhaitaient que déposer une main courante pour empêcher l'autre brute de s'approcher à nouveau de leur fils mais au regard des ecchymoses, les policiers ont insisté pour le dépôt de plainte, stipulant que quand bien même il aurait cherché la bagarre, l'autre n'avait pas à l'amocher de la sorte !!! Je suis donc au passage, citée comme seule témoin, je ne sais pas ce que cela donnera.

De mon côté, j'ai décidé de ne pas en rester là et d'aller, (peut-être comme un chien dans un jeu de quilles, mais je ne peux pas rester sans rien faire), intervenir au milieu de la réunion de parents d'élèves mardi soir,  à l'école en face de laquelle s'est déroulée l'agression.
J'ai également alerté la directrice du collège qui prendra des sanctions envers les élèves témoins restés impuissants... Leur expliquant bien la notion de non-assistance à personne en danger !
Bref, vous l'avez bien compris, je ne baisserai pas les bras et n'en resterai pas là au risque de passer pour une chieuse ou je ne sais trop quoi d'autre je ne me résignerai pas à laisser ce genre d'incident passer sous silence...

Affaire à suivre !

dimanche 18 septembre 2011

Ayez de l'imagination...



"Il faut que la volonté imagine trop 
pour réaliser juste assez"


Gaston Bachelard
(Philosophe Français)


samedi 17 septembre 2011

Jungle urbaine

16h30 : Sortie des écoles dans mon villach'... Toutes les écoles se situent dans le même quartier qui rentre alors en effervescence pour une petite demi-heure...
Comme beaucoup de mamans, je commence par l'école maternelle pour me rendre ensuite à la sortie de l'école primaire attendre Mia avec petit Nahélé pendant que Lola vient à ma rencontre à la sortie du collège...
Chaque jour c'est le même rituel, les même visages que l'on croise, que l'on finit par connaître à force de se saluer depuis des années...
Les trottoirs sont surchargés de poussettes, d'écoliers, de maman, qui se bousculent laissant un peu l'impression d'une fourmilière en ébullition...
Chacun a son territoire... Les collégiens traînent par petits groupes dans la rue de l'établissement prolongeant encore et encore les dernières minutes amicales et partageants les derniers ragots sur le prof de maths ou le surveillant....
Les écoliers,eux,  grignotent leurs goûters en tirant leur cartable à roulette avec désinvolture devant leur école...
Alors quand un groupe d'une vingtaine de collégiens passablement énervés débarquent dans la rue de l'école maternelle comme ce soir, cela ne présage rien de bon. Intriguée j'assiste à leur procession du trottoir d'en face lorsque Lola me rejoint avec sa copine, toutes deux assez inquiètes... 
"Une bagarre est prévue au city-stade à la sortie de l'école car le trottoir du collège est surveillé"... Les 2 protagonistes : un des petits camarades de Lola (Mon fugueur de l'an dernier ! - Ah y'en a qui cumulent !!!-) et un autre petit mec qui fait deux fois son gabarit et qui a déjà une bonne tête de killer pour son âge !!!
Pas besoin d'être devin pour savoir qui va gagner...
Surprise, je parcours l'assemblée du regard et constate qu'aucun adulte ne suit le groupe, que personne même ne semble leur prêter attention...
Persuadée que cette histoire ne se terminera pas correctement, je décide de rebrousser chemin avec les enfants histoire d'aller surveiller ce qui va se passer...

Je choisis de ne pas intervenir immédiatement, car si on sépare les troupes avant même que l'explication ait eu lieue, cela risque de différer le règlement de compte à un endroit ou à un moment qui échappera à toute surveillance, je reste donc à distance sur le trottoir d'en face en surveillant le troupeau de collégiens agités qui s'était déjà installé autour du stade devenu arène et qui haranguait les deux garçons enfermés à l'intérieur ...
En moins de temps qu'il ne m'en faudra pour l'écrire, le petit caïd retourna une violente droite dans la figure de la crevette qui, aveuglée et pliée en deux de douleur se vit envoyer au tapis par une balayette témoignant de l'expérience de son adversaire !!! 
Je m'attendais à voir le combat s'arrêter là et fut stupéfaite de constater que sitôt au sol, le petit se fit rouer de coup de pieds  sur tout le corps, visage inclus par son adversaire et un de ses copains tout aussi lâche que lui qui profitait de l'aubaine pour se défouler un peu !
Ni une ni deux, au premier coup de pied,  j'ai planté mes enfants sur le trottoir, traversé la rue en courant, grimpé les marches qui mènent au city-stade, enjambé la haute rambarde qui m'arrivait à la taille me claquant au passage un muscle de la fesse (Eh! On a plus 20 ans non plus, pis on a pas idée de faire du saut de haie sans s'échauffer non plus ! lol) pour intervenir et calmer le gamin déchaîné... Je l'ai empoigné très fermement (mais alors vraiment très fermement, son bras devant se souvenir de mes ongles ! lol), afin de marquer mon autorité malgré que je ne sois "qu'une mère de famille"... 
Une fois éloigné, j'ai relevé l'enfant au sol, complètement sonné par la violence des coups reçus dans l'indifférence générale...
Le visage tuméfié, tremblant de tout son être, il tenait à peine debout et était complètement sous état de choc !!!  Le temps de rassembler ses affaires, qu'il retrouve un petit peu ses esprits, je l'ai confié à son meilleur ami , un peu plus sérieux que les autres qui l'a raccompagné jusque chez lui...
Il me restait cependant une petite chose à faire avant de rentrer à la maison : m'occuper de la petite terreur qui était en train de parader, victorieux et gonflé d'orgueil au milieu de ses camarades...
Remontée comme une horloge, je lui ai lancé devant l'assemblée qu'il se prenait pour un homme mais qu'un homme, un vrai, un digne de ce nom n'aurait jamais frappé un homme au sol qui ne bouge plus !!! Lui n'était qu'un lâche et n'avait vraiment pas de quoi être fier !!!
Vexé jusqu'au trou de c-- comme on dit chez nous, il est venu  m'agresser et me reprocher mon insolence ne doutant de rien et semblant oublier ses 12 ans et ma taille proche du double de la sienne !!! Une nouvelle fois il se fit remettre à sa place, pour ne pas dire humilier devant ses copains et, toujours aussi courageux, ce n'est qu'une fois à la distance raisonnable de 50 mètres qu'il me lança ses dernières insultes illustrées par son majeur dressé bien fièrement !

Petit con va !!!

Une fois l'agitation retombée et les collégiens curieux dispersés, je me suis écroulée sur un banc bouleversée du constat que j'étais en train de réaliser...
• Alors non seulement des petits gosses de 12 ans sont capables de se foutre sur la tronche sans faire semblant, avec une violence inouïe, comme dans les films ou sur les rings de catch... sauf que les coups n'avaient rien de simulés...
• En plus, une vingtaine d'enfants du même âge sont capables d'assister à un tel combat sans qu'un seul d'entre eux ne pense à intervenir ou à calmer le jeu..
• Mais surtout, surtout... cette incartade s'est tenue à la sortie de l'école, à moins de 10 mètres d'un trottoir rempli de parents d'élèves, à 5 mètres d'un parking de 60 voitures rempli de parents qui vont et qui viennent dans un balai de véhicules qui arrivent et qui repartent...
Et au beau milieu de tout ce monde, de tous ces adultes que l'on dit "responsables", pas un seul n'est intervenu !!! Pas un seul n'a levé le petit doigt ou n'a, ne serait-ce que crié pour disperser tout ce petit monde... RIEN ! PERSONNE !!! Un gamin de 12 ans était cloué au sol, roué de coups sur une place qui comportait au minimum 80 personnes sous les acclamations et les encouragements d'autres gosses assoiffés de sang et de violence, et ce dans l'indifférence générale !!! 
Et lorsque j'en eus fini avec tout ce monde, tout le monde avait fuit... nous laissant quasiment seuls.
Je fus prise de nausées à l'idée que ce petit homme qui venait de se faire amocher le portrait aurait très bien pu mourir sur ce bitume suite à un mauvais coup et ce, sans que personne ne s'y oppose... On aurait très certainement retrouvé son portrait souriant et frais à la une des canards nationaux le lendemain matin, avec un renvoi vers les pages de faits divers... Les journalistes auraient sans doute titré :"Encore un enfant décédé accidentellement dans un règlement de comptes qui a mal tourné"... On y lirait très certainement les témoignages de parents d'élèves indignés, ces même parents qui n'ont pas levé le petit doigt la veille !!!
Ma nausée se renforça à la simple pensée que ce petit gars, aurait très bien pu être mon p'tit gars et cela n'aurait rien changé...
Il est 22h30... Et cela fait 5 heures que cette nausée ne m'a pas quitté...
Entre temps, j'ai appelé la maman du malchanceux en lui confiant la réalité des événements, inquiète à l'idée que le petit ai pu dissimuler une partie de la vérité par fierté ou orgueil déplacé, négligeant peut-être les conséquences médicales des coups mal placés qu'il a reçu...
Le petit est actuellement à l'hôpital, j'attends de ses nouvelles et ne parviens pas à trouver le sommeil me repassant en boucle l'incident qui n'a pourtant pas eu lieu dans un mode parallèle mais bel et bien en pleine heure de pointe, dans l'indifférence générale ! 
Je ne trouve pas le sommeil, mon esprit ne se calme pas, je ne cesse de me demander quel est ce monde ou une tel scénario est possible...et j'ai peur, très peur... pour mes enfants, mais aussi pour les vôtres.

vendredi 16 septembre 2011

Soigner et guérir l'acné naturellement

Voilà plusieurs mails que je reçois de personnes différentes pour m'informer d'une info qui mérite le partage sur un post bien à lui...

Même si aujourd'hui, je ne suis pas encore concernée par ce souci esthétique avec mes filles, cela ne devrait plus tarder à arriver... Et d'ici là, je serai au point !


Avant de vous parler des solutions, exposons d'abord le problème...
L'acné, tout le monde le sait, ce sont ces gros vilains boutons qui apparaissent le plus souvent à l'adolescence et qui touche 85% des jeunes... Mais comment, ? Pourquoi ?
Comme d'hab, Wikipédia est très complet sur le sujet et en voici un extrait ...

"En l'état actuel des connaissances il n'y a aucune certitude sur les causes premières de l'acné ; la responsabilité du facteur génétique ou du stress font l'objet de controverses scientifiques ; l’hygiène, l’environnement, l’alimentation et la qualité de vie, à des degrés divers peuvent influer plus ou moins directement sur l’apparition des symptômes cutanés.


Les facteurs hormonaux sont également prépondérants : plus fréquent chez l'homme jeune, avec une relative exacerbation chez la femme durant les menstruations. L'acné apparaît typiquement pendant la durée de la puberté, scène de grands bouleversements hormonaux.


Le stress est considéré comme un facteur aggravant5 ainsi que le tabagisme6.


Le bronzage épaissit la peau, et aggrave l'acné, malgré une amélioration transitoire en début d'exposition (due à l'effet bactéricide des rayonnements UV et à la couleur du bronzage qui diminue l'apparence des lésions). De même, l'exposition permanente à un milieu chaud et humide favorise l'éruption (« acné tropicale »).


L'exposition à certains polluants, notamment ceux chlorés semble être un facteur de risque ; la catastrophe de Seveso a eu parmi ses conséquences de déclencher une épidémie d'acné chez la population touchée par les dioxines. Certains pesticides, peut-être en raison de leur caractère de perturbateur endocrinien, semblent capables de déclencher des épisodes d'acné dit « chlorique » ou chloracné. Certains médicaments favorisent également l'acné : antiépileptiques, gefitinib (anti cancéreux), stéroïdes anabolisants.


L'alimentation peut être sélectivement considérée comme un facteur aggravant. En effet si manger du chocolat, de la charcuterie ou des aliments riches en lipides n'entrainerait pas d'acné, en revanche il semble exister un lien entre l'acné et la consommation d'aliments à index glycémique élevé et la consommation de lait (en particulier le lait écrémé et demi-écrémé). Ces produits sont soupçonnés d'agir par le biais de l'hormone IGF-1 qui stimule entre autres la synthèse d'androgènes et la prolifération des cellules des glandes sébacées."

Voilà, ça c'est dit... Passons maintenant aux solutions naturelles recensées ces derniers mois...
Tout d'abord, pour la toilette : le savon d'Alep est très souvent recommandé et son efficacité est décuplée quand on le laisse posé quelques minutes la mousse obtenue en "masque" avant de rincer à l'eau claire.

Mais là où les retours ont étés le plus fort c'est concernant la levure de bière boulardii (Pas la levure de bière de base vendue en super marché), souvenez, vous je vous en parlais déjà ICI...
Et là, les témoignages sont plus qu'éloquents et avancent même des "résultats miraculeux"...
Alors je précise que je ne l'ai pas testé moi même, que je ne fais que remonter plusieurs témoignages, et d'ailleurs si des lecteurs ont déjà testé ou ont des proches qui en ont fait l'expérience, n'hésitez pas à venir laisser un com' dans ce sens...

J'ai également lu que des tisanes de romarin et d'autres plantes pour le foie (chardon marie, desmodium...) étaient également très bénéfiques, puisque quand le foie est surchargé, les toxines ressortent par la peau...

Voilà, mon petit topo sur l'acné touche à sa fin... Si bien sûr vous avez d'autres "trucs et astuces" qui ont fait leur preuves... Merci à vous de les partager en commentaire... bonne journée à tous !

jeudi 15 septembre 2011

Infusion de sauge automnale...

Avec les journées qui refroidisssent, enfin... Surtout les matinées ! (8° ce matin en allant conduire les gnômes à l'école) Les infusions ont repris du service... et tant qu'à boire du chaud, autant boire du bon...
J'ai recommencé m'a cure de remise en forme pour l'automne...
Avec un nouvel ingrédient à ma tisane de plantes...
Elle comprend donc aujourd'hui pour un litre d'eau 
- 1 cc de thym
- 1 cc de romarin
- 3 ou 4 feuilles de plantain lancéolé (post à venir un de ces jours)
et de la sauge de mon jardin !!!

Et comme j'ai entendu plusisuers fois le vieux dicton provençal :
"Qui a de la sauge dans son jardin n'a plus besoin de médecin"...
Et que j'aimerais bien me passer du mien (même si nos fréquentations sont de plus en plus rares)...
J'ai potassé un peu les vertus de la sauge...
Et je n'ai pas été déçue...
Alors je partage :



Voici donc ses propriétés médicinales :

Antiseptique, Antispasmodique, Antisudorale, Apéritive (ouvre l'apétit), Bactéricide, Calmante, Céphalique, Coronarienne, Digestive, Énergétique, Enraye la montée de lait, Diurétique léger, Emménagogue, Fébrifuge (qui fait tomber la fièvre), Laxative, Fluidifiant sanguin, Stimule la mémoire, Tonique.
Pfiouuuu ! rien que ça ??? lol


Cette plante aromatique renferme en effet une huile essentielle dont les vertus bienfaitrices sont nombreuses. La sauge possède par exemple des propriétés antispasmodiques et stimulantes : c'est une précieuse alliée contre les déprimes passagères. Mentholée ou citronnée selon les espèces, elle parvient également à stimuler le système digestif.

Riche en oestrogènes (hormones féminines), elle permet de réguler une transpiration excessive. Cette action antisudorifique a été démontrée par des études datant des années 30. Aujourd'hui, on préconise son infusion pour résoudre les désordres dus à la ménopause (les bouffées de chaleur en particulier). ( Bon ce n'est pas encore pour tout de suite mais c'est bon à savoir non ?)

Par ailleurs, la sauge s'avère très efficace pour calmer les inflammations des muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge ainsi que les infections des voies respiratoires. Inhalation et gargarisme permettent de bénéficier de ces actions antiseptiques. Enfin, associée à la rhubarbe, elle permet de combattre l'herpès labial. Selon une recherche publiée en 2001, une pommade contenant des extraits de sauge et de rhubarbe se révèle aussi efficace que le médicament conventionnel à base d'acyclovir.


L'infusion de sauge :

Elle se prépare avec 30 grammes de sauge sèche pour un litre d'eau. Laisser infuser un quart d'heure.
• Elle est remarquable pour traiter les sueurs nocturnes, les transpirations anormales, autant sur le plan des quantités que des odeurs.
• Chez les patients atteints de maladies infectieuses, elle régulera la fièvre et aura une action tonique et stimulante. Elle est encore indiquée dans les fatigues persistantes, la paresse digestive, les troubles nerveux de type dépressifs.
• Très précieuse dans le cadre de la péri ménopause, elle régularise les cycles, réduit les bouffées de chaleur et aide l'organisme à s'adapter aux bouleversements hormonaux.
• Edulcorée avec du miel, elle soulage les asthmatiques, fluidifie les secrétions bronchiques, améliorant ainsi les symptômes dans les cas de bronchite aiguë et chronique.
• Antiseptique et astringente, elle sera d'une aide précieuse pour le traitement des diarrhées.

La décoction :

Elle sert de base pour les gargarismes, les lotions, … 60 grammes de feuilles pour un litre d'eau. Porter à ébullition quelques minutes. On peut y ajouter un peu de vinaigre pour accroître son efficacité.

En gargarisme :

elle est efficace contre les maux de gorge et les aphtes.

Usage externe :

la sauge entre dans de nombreuses préparations traditionnelles pour son action antiseptique et fongicide. On peut également appliquer des feuilles fraîches sur des piqûres d'insecte par exemple.

L'inhalation :

jeter une poignée de sauge dans une casserole d'eau chaude. Respirer cette vapeur pendant 5 minutes en n'oubliant pas de vous couvrir la tête avec une grande serviette de bain.

Tonique pour les cheveux :

Faire macérer pendant 8 jours:
- 50 g de feuilles de sauge
- 1/2 litre de vinaigre de cidre
Filtrer. Appliquer en friction sur le cuir chevelu après chaque shampooing.

Pour revitaliser les cheveux :

Laisser infuser une tête de sommité (fleurs et feuilles) ou 1 c. à s. de sauge séchée dans 125 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer.
Utiliser comme eau de rinçage après chaque shampooing en massant bien le cuir chevelu avec les doigts.

Pour les peaux grasses :

Laisser infuser une tête de sommité (fleurs et feuilles) ou 1 c. à s. de sauge séchée dans 125 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrer et laisser refroidir. Verser sur un coton et appliquer sur le visage.



Le bain de sauge :

Cette recette sera précieuse pour les rhumatisants et pour traiter les problèmes de transpiration.
Faire bouillir durant dix minutes deux litres d'eau à laquelle on aura ajouté 100 grammes de feuilles ou de tiges fleuries de sauge. Filtrer et verser dans l'eau du bain.


Tout est dans le dosage

Tonique, elle permet également de remédier aux coups de fatigue qui accompagnent les premiers changements de saison. Mais tout est question de dosage, car la sauge est également un très bon calmant du système nerveux, spasmolytique et anti-convulsive.

Une infusion de sauge à raison de 5 à 10 grammes par litre est calmante et somnifère, mais à raison de 20 à 50 grammes par litre, elle est au contraire tonifiante, stimulante, digestive et pulmonaire.

Pour bénéficier de ses vertus antisudorales en cas de transpiration exagérée, de bouffées de chaleurs ou de transpirations abondantes des mains et des pieds, laissez infuser 10 minutes une cuillère à café de plante sèche pour cent cinquante millilitre d’eau bouillante. Filtrer et boire trois à quatre tasses par jour. Pour les suées d’endormissement, boire une tasse avant de se coucher.

Attention cependant aux Précautions d’usage :

La sauge est l’exemple type de la plante pleine de vertus bénéfiques qui peut faire du mal. Les feuilles fraîches de la sauge et son huile essentielle contiennent une substance épileptisante et neurotoxique, le thuyone. La même substance toxique contenue dans l’absinthe et dont la boisson, au début du siècle était réputée rendre fou. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser des feuilles séchées qui n’ont plus de substance toxique active et de ne pas prendre de sauge en cure prolongée.

ATTENTION : TOXIQUE à haute dose ou à long terme à cause de ses fortes propriétés antiseptiques - en particulier sous forme d'huile essentielle.


Vous voilà aussi incollable que moi sur cette fabuleuse petite plante qui poussi si facilement dans les jardins et qui peut rendre bien des services !
Merci à lebiolavie pour sa synthèse qui m'a fait gagner beaucoup de temps dans mes recherches.

mercredi 14 septembre 2011

Ce qui devait arriver...Arriva !

Il y a un petit peu plus d'une semaine, ma grande poulette est rentrée en 5eme...
Quelques mois se sont écoulés depuis mon dernier article sur les dernières modes des collégiennes et les revendications de ma fille...
De l'eau a coulé sous les ponts, et lasse de me heurter à un mur et de passer pour une rabat-joie de première catégorie, j'ai opté pour un changement stratégique de comportement genre "Arrêter d'interdire et la laisser faire ses propres expériences, tout en gardant le contrôle assez finement pour ne pas qu'elle s'en rendre trop compte"...

Traduisez par "Très bien, tu le veux ton sac Longchamps, tu vas l'avoir..." sur le principe, ce n'est pas Maman qui va te l'offrir (Eh! Je ne vais pas non plus perdre la face et me contredire) c'est donc sa marraine qui lui a offert pour son anniversaire cet été... A sa plus grande joie !!! Et puis tu verras toi même pourquoi maman refuse que tu ailles à l'école avec ce type de sac qui n'est absolument pas fait pour porter 5 à 7 kilos de livres qui va te bouziller le dos et les épaules...
/Objectif :  dans 3 mois quand elle en aura marre, la faire repartir avec un sac à dos, un petit peu plus adapté  à son statut de collégienne... Va falloir être patiente quelques semaines, mais au moins la décision viendra d'elle et je cesserai d'être la vilaine maman tyrannique et coincée ! lol/

Elle a donc eu son sac Longchamps, et c'est très fièrement qu'elle l'a emmené à l'école le jour de la rentrée...
Elle est rentrée le premier soir en constatant l'air agacée :
- Mais ! regardes maman, mes cahiers et livres ne tiennent pas vraiment debouts dans le sac, mais pas non plus couchés, du coup les cahiers se déforment si je ne les mets pas entre deux livres... C'est normal ???
- Ben, sur le sac l'étiquette indiquait "sac de voyage 1 nuit"... en général quand on part en voyage on emmène quelques vêtements et affaires de toilettes qui ne posent pas ce genre de problème... Je te rappelle que ceci n'est pas un cartable, tu te rappelles??? (Niac! niac! niac! lol)

Et pour une fois mes prévisions furent pessimistes et la réalité très encourageante à ce genre de démarche...

3 jours plus tard (Eh ! Même pas 3 mois, ni 3 semaines...), ma fille me suppliait de lui acheter un sac à dos pour porter ses affaires scolaires, celui de l'année dernières ayant rendu l'âme deux fois l'été dernier...

Yihaaaaa ! Victoire !!! Triomphe !!!!
Ma fille ne fera pas partie des bancales 
qui croulent unilatéralement 
sous le poids de leur sac de pouf' (oups! j'lai dit ! lol)

C'est donc avec joie et bonheur que je me suis retrouvée au rayon sac à dos pour l'achat de son futur cartable...
Et là, même problème que lors de l'achat du cartable de Lamilia...
J'ai très vite abandonné le super marché pour aller chez Décathlon, après tout leur rayon sac à dos est assez complet, leurs sacs sont très solides et leur SAV irréprochable...
Une fois en rayon, effectivement, le choix était là... Marque propre, grande marque, diverses contenances...

Me voilà donc une nouvelle fois à la recherche du meilleur rapport qualité/esthétique*/prix (* : Eh ! C'est pour une petite gonzesse de 5eme... s'agirait pas de lui ramener un truc trop moche qui resterait au placard ou finirait délibérément négligé pour en changer plus vite !)...

En 10 minutes j'avais  décroché dix sac à dos différents répondant, selon moi,  aux critères esthétiques de ma fille...
Les voilà donc étalés sur les bancs d'essayage de chaussures du rayon d'en face pour une inspection en bonne et due forme... La solidité de la fermeture éclair, le renfort en mousse des bretelles, la robustesse des coutures, les différents réglages, l'aménagement intérieur... Les comparants l'un à l'autre et éliminant au fur et à mesure ceux qui ne répondaient pas à mes critères...
Mon petit manège ayant fini par intriguer la jeune vendeuse, elle s'est approchée hésitante, se demandant très certainement si j'étais "normale" ou non, et comment je pouvais réagir à son incartade...
Je l'ai donc rassuré en lui expliquant ma démarche... Enfin rassuré... Je n'étais peut-être pas anormale mais je n'étais pas nette non plus à faire preuve de tant de rigueur pour l'achat d'un simple sac à dos...
J'en ai même rajouté une couche sur les achats durables et le triste constat de toutes les fabrications jetables qui impliquent la sur-consommation et bla-bla-bla et bla-bla-bla ! La pauvre a dû regretter d'être venue me voir !!!lol

Après une bonne demi-heure de tests et d'analyses détaillées de leurs produits, j'étais presque satisfaite du  modèle ayant répondu à toutes mes exigences... Finalement une marque repère à 35 euros il me semble lorsque la vendeuse conclut...
- Mais pour quoi vous ne lui prenez pas un sac Eastpak?
- Quoi ??? Le sac à dos que tous les collégiens ont et qui coûte 50 euros le "sac à  dos de base" avec une grande fermeture et une poche point ???? Alors là... JA-MAIS !!!!
- Oui mais qui est increvable et garanti 30 ans  !
- Oui mais les garanties on sait ce que c'est... Au moment de la vente c'est toujours garanti et une fois au SAV y'a toujours une clause qui exclut le problème rencontré
- Pas chez Eastpak... Mes parents m'en avaient acheté un au début de mon lycée et il est allé jusqu'à mes années de fac, pourtant je l'ai malmené... La fermeture éclair à lâché la première au bout de trois ans de bons et loyaux services, j'ai ramené mon sac à l'accueil de décathlon il l'ont envoyé en Sav et il m'est revenu sous moins d'un mois avec une fermeture neuve, et 2 ans plus tard le même SAV m'a recousu la bretelle qui commençait à se découdre...
- Ah oui? Je dois juste le ramener chez décath et vous vous occupez de tout ? Même dans 5 ans...
- C'est ça ! Alors certes c'est 15 euros de plus, mais si votre fille ne le prend pas pour une boule de bowling en le jetant par terre, il devrait durer des années "le simple sac avec une fermeture et une poche" !
- Ben voilà de l'argument qui sait convaincre une éco-citoyenne !!! Merci mademoiselle !!!


Et voilà comment ma poulette s'est retrouvée comblée avec son Eastpak... Rose s'il vous plaît !!!!
Bon il n'est pas fabriqué en matière plastiques recyclées comme le Tanns, mais j'en parlerai à Eastpak ! lol D'ici là , longue vie à mes 50 euros... Et bien sûr... Affaire à suivre !!! Je reviendrai l'an prochain vous parler du vieillissement de mes investissements...D'ici là, je re-affirme : Il ne faut jamais dire : "Fontaine, je ne boirai pas de ton eau"(... ou Eastpak, je n'achèterai pas de tes sacs ! lol)

mardi 13 septembre 2011

Où va l'argent que vous déposez à la banque...

Allez aujourd'hui, rien à lire ! Juste une petite vidéo très instructive de quelques minutes (2 minutes30 c'est du condensé riche en infos! ) pour comprendre à quoi sert l'argent que l'on dépose à la banque, et les frais qu'ils nous imposent...



Où va votre argent ? par gpfrance

Plus d'infos et des propositions d'actions sur :

lundi 12 septembre 2011

Dernières news de Marcoule...

Avec le réseau Greenpeace, je reçois les infos assez rapidement...
Voici les dernières news de la Criirad (Laboratoire totalement indépendant et donc fiable en ce qui concerne les pollutions nucléaires)
je vous transmets le mail tel quel faute de temps...


"Incident sur le site de Marcoule (Gard) : le service balises du laboratoire CRIIRAD en vigilance accrue

- L'incident a eu lieu dans un site de l'entreprise SOCODEI, sur la commune de Codolet. Il s'agirait de l'explosion d'un four intervenue aux alentours de 11h45 heure locale (à vérifier).
- L'entreprise SOCODEI est spécialisée dans le traitement des déchets radioactifs. Selon les autorités, il existe un risque de fuite.
- Actuellement, les vents du secteur soufflent en direction du sud.
- Ce lundi 12 septembre à 14h15 heure locale, aucune contamination n'a été détectée par les balises gérées par la CRIIRAD.
- Le laboratoire CRIIRAD gère 6 balises dans la vallée du Rhône. Toutes sont actuellement opérationnelles.
- Les balises de ce réseau les plus proches de Codolet sont :
        - la balise atmosphérique d'Avignon (21 km au sud-sud-est),
        - la balise aquatique d'Avignon (17 km au sud-sud-est),
        - la balise atmosphérique de Montélimar (50 km au nord).

Le message ci-dessus est en ligne sur le site des balises CRIIRAD http://balisescriirad.free.fr/, il sera mis à jour en fonction des nouvelles informations qui nous parviendront.
Bien cordialement
L’équipe CRIIRAD" 

"Et ta mer t'y penses ?"

Lors de ma dernière soirée chez Greenpeace, j'en ai encore appris de belles...
Enfin il s'agit bien sûr d'une expression car la réalité, elle n'a rien de "belle" !

Lors d'un point info sur la campagne océans, j'ai appris que :

" Dans le monde, 1 milliard de personnes
 dépendent de la pêche pour leur survie"

Traduisez: y'a pas un milliard de personnes qui aiment se taper un petit pavé de saumon le vendredi (Eh! Jour de poisson /vieux reste de la cantine scolaire lol/) Non !!! Y'a un milliard de personnes qui ne vivent que de ça et qui mourraient si ils ne pouvaient plus pêcher !

Voici la première...
La seconde étant bien plus alarmante pour ce milliard...

"1% des bateaux pêchent 50% du poisson mondial"
Mais si vous savez, ces gros bateaux usines qui partent en pêche pour des semaines et qui reviennent avec le poisson déjà surgelé !!! Les même qui sont maintenant obligés en pêcher en grande profondeur ravageant au passage tout l'éco-système marin des grandes profondeurs et ramassant dans leurs filets géants des milliers de poissons non comestibles, dauphins, tortues etc... Pour eux, pas trop grave ils seront rejettés à la mer puisqu'ils ne sont pas "exploitables" sauf qu'on oublie de dire qu'entre temps ils auront eu le temps de mourir et sont bien rejetés à la mer, mais morts !

"Au rythme actuel : Il n'y aura plus de poisson dans les océans en 2048"

Pas dans 2000 ans... Ni même dans 200, non, dans à peine plus de 35 ans !!! Mon âge quoi !

Pour lutter contre cela Greenpeace propose :

– Une politique d’achat transparente et soutenable pour les poissons et fruits de mer dans le commerce de produits alimentaires .
– Pas de commercialisation d’espèces et de stocks menacés ou capturés avec des méthodes de pêche destructrices comme les filets dérivants.
– Pas de commercialisation de poissons provenant de la pêche illégale.
– La création de réserves marines avec interdiction de pêcher sur 40% de la surface des océans


Et concrètement nous qu'est-ce que l'on peut faire ???

Et bien surveiller nos achats.... Eh ! La fameuse loi de l'offre et de la demande... Si les gens n'achètent plus, on pêchera moins...
Y'a toute une liste de poissons à bannir de nos assiettes, ou au moins à limiter très fortement dans un premier temps... L'important étant le plus souvent la provenance du poisson...
Cette liste est disponible dans le petit guide diffusé par Greenpeace et téléchargeable  ICI .




dimanche 11 septembre 2011

Plus facile à écrire qu'à mettre en oeuvre...

Mais je persévère et m'y applique ...


" Si un problème à une solution,
alors il est inutile de s'en inquiéter...
Si il n'en a pas, 
s'inquiéter n'y changera rien !"

Proverbe Tibétain



samedi 10 septembre 2011

Bilan de la première semaine de rentrée...

La semaine  s'achève et avec le week-end, son lot d'épuisement lié  au retour de vacances et à la reprise du travail, de l'école, des activité sportives,  de la vie associative avec un mois de septembre très chargé chez Greenpeace bref de tout le monde en même temps....
Rude la reprise !!!
Hier soir à 23 heures j'étais encore en réunion avec mon groupe local après avoir enchaîné une journée de réunions aux quatre coins de la métropole et je suis en formation le week-end prochain sur Paris... Bref, un rythme infernal qui va se maintenir jusqu'à la fin du mois et qui ne me laisse que très peu de temps pour le blog... Alors la liste d'articles à publier s'allonge de jour en jour et je désespère du temps  qui me glisse entre les doigts et qui me laisse chaque soir plus épuisé que la veille... A mon grand désespoir en ce début de reprise !  (Ceci dit il ne s'agit là que d'une fatigue physique liée à la reprise des 8km/jour  a pieds pour les conduites scolaires et toute  l'agitation et les rendez-vous en parallèle, l'esprit étant lui, vraiment reposé ce qui est l'essentiel...)
Mais bon , mon objectif de la semaine prochaine étant : "reprendre le contrôle", je pense que tout cela ne tardera pas à rentrer dans l'ordre...
D'ici là, je vous souhaite à tous et toutes  un très bon week-end...

jeudi 8 septembre 2011

Boycott et autographe...



"Ils vinrent sur le coup de midi, armés comme pour une opération anti-terroriste: les brigades mobiles spéciales (Brimob) et les forces de sécurité du groupe Wilmar ont envoyé au total 700 soldats armés dans le petit village de Sungai Beruang situé sur l'île de Sumatra en Indonésie. En quelques minutes fut détruit et saccagé ce que les habitants avaient péniblement construit. Dans la panique générale, hommes, femmes et enfants se sont réfugiés dans la forêt pour fuir les bulldozers et les fusils. Il reste à ce jour encore 40 personnes portées disparues. Ces indigènes, appartenant au peuple de Suku Anak Dalam, vivent là-bas depuis plusieurs générations. Ils doivent pour leur propre survie de plus en plus souvent lutter contre leur propre gouvernement, les producteurs d'huile de palme et leurs chiens de garde.
Le déclenchement de cette action violente a suivi un schéma dont la répétition est symptomatique de l'histoire tourmentée de la production d'huile de palme en Indonésie: des populations sont expulsées de leurs terres, la forêt tropicale où elles vivaient disparaissent pour donner place à des plantations géantes de palmiers à huile. Quiconque résiste est intimidé, emprisonné ou abattu. Un des pires producteurs d'huile de palme est aussi le plus grand du monde: Wilmar International, tristement célèbre pour ses déforestations illégales et ses violations des droits de l'homme, qui exploite plus de 600.000 hectares de plantations sur les îles de Sumatra et Bornéo, .
Informations supplémentaires
« Wilmar fait appel à des brigades mobiles armées pour réduire au silence les personnes qui se défendent contre l'accaparement de leurs terres » selon Feri Irawan. « Wilmar se prête à des pratiques sanglantes ». L'organisation de Feri et d'autres associations ont ensemble montré au grand jour cette violence et organisé une manifestation devant le parlement de la province de Jambi.
Unilever est, avec 1,3 millions de tonnes utilisées chaque année, l'un des plus gros consommateurs d'huile de palme au monde. De Fruit d'Or, en passant par Dove et Signal, l'huile de palme se retrouve dans presque tous les produits d'Unilever. Et Wilmar International compte parmi ses principaux fournisseurs.
De combien de victimes supplémentaires a donc besoin la multinationale Unilever pour enfin prendre ses responsabilités? Sauvons la forêt appelle les dirigeants du groupe à remplacer systématiquement l'huile de palme dans ses produits par des huiles produites localement."

Signez la pétition  de www.sauvonslaforet.org adressée au PDG d'Unilever France en cliquant :