mardi 26 juin 2012

Œdipe...quand tu le tiens...

Voilà quelques jours que Nahélé illustre à merveille le complexe psychologique d'Œdipe...
Le matin au réveil, je suis accueillie par un :
- "rhooooooo....Qu'est-ce que tu es belle maman"
Suivi dans les trois minutes d'un :
- "Tu sais maman je t'aime fort fort fort"
Bien évidemment, le soir au coucher, j'ai aussi un petit homme qui me caresse la joue quand je viens de border et qui me fait des déclarations d'amour à n'en plus finir...
La journée, il développe le côté flatteur du futur homme qu'il devient de jour en jour à coup de 
- "Oh comme tu es jolie avec ces vêtements"
ou
- "Waouh !!! T'es la plus belle de toutes les mamans"
Bien évidemment toujours accompagné de sourires émerveillés et de gros câlins...

Alors ça fait super plaisir... surtout qu'un peu comme toutes les femmes, j'ai mes périodes où je me trouve moins jolie et que je suis en plein dedans...
Je profite donc de tous ces câlins et de ces mots doux en me disant que ça ne durera pas et que dans quelques jours ce sera "papa par-ci et papa par-là"...


Sauf que là, Œdipe vient encore de franchir un cran...
Bon il n'en est pas encore à proférer des menaces contre son père, je vous rassure... lol
Mais le rythme s'accélère...
Ce matin, une prise de parole sur deux  s'accompagnait d'une déclaration...
Et comme en plus il est malade, visiblement l'organisme est affaibli et Œdipe prend le dessus ! lol
Alors quand à midi et demi j'ai eu mon 48 eme "maman, tu sais je t'aime" de la journée je n'ai pû m'empêcher de lui répondre :
"Oui mon coeur, je sais que tu m'aimes...
Je le sais, la secrétaire du cabinet médical le sait,
 le médecin le sait et l'a bien enregistré 
puisqu'en une demi heure dans son cabinet 
il a bien dû l'entendre 3 fois... 
La pharmacienne aussi le sait, 
tout comme le vendeur du rayon nutrition des sportifs d'intersport 
ainsi que celui du rayon chaussures de trail 
et l'hôtesse de caisse également le sait !
Je pense que cela fait beaucoup de monde au courant maintenant, 
tu n'es peut-être plus obligé de me le répéter 
toutes les 10 minutes... Hein ???? 
(Œdipe, sors de ce corps !!! lol) 

 A cette heure-ci je profite d'un peu de répit durant l'heure de la sieste et souris en repensant à toutes les mamans qui m'avaient mise en garde à coup de "Tu verras un petit garçon c'est terrible, c'est brusque, bagarreur, violent, je te souhaite bien du courage !" ou "PFFFF t'as pas fini d'en chier, les petits mecs ce sont tous les mêmes..." Et j'en passe parce que ce n'est pas le sujet du jour, il a déjà été traité...


Effectivement, ce n'est pas toujours facile de faire la cuisine avec un petit homme qui débarque en trombe dans la cuisine en criant "Mamaaaaaan ! Je crois que j'ai besoin d'un gros câlin, tout de suite , Maintenant !"...
Pas évident non plus de ranger du linge avec un petit koala scotché à moi qui me murmure des mots doux, mais n'allez pas croire que je me plains... Ce n'est que du bonheur  !

Simplement, est-ce que quelqu'un saurait combien de temps cette période Love-love dure-t-elle ???
Non qu'il me saoule, juste que je commence à accumuler du retard dans tout là (même dans mon blog !)  ! lol

lundi 25 juin 2012

Juste Waouh !

"On se demande parfois si la vie a un sens ... 
et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie."

Brassaï



dimanche 24 juin 2012

En route !!!

" Le véritable voyage de découverte 
ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, 
mais à avoir de nouveaux yeux..."

Marcel Proust




(Et ben ! Du proust sur mon blog maintenant....
Faut que je fasse gaffe,  je "m'intellectualise fort beaucoup" ! lol
Ceci dit il a bien raison Marcel... 
Et quand on n'a guère de choix quant aux paysages
 qui nous entourent mieux vaut trouver 
un nouveau regard sur les choses)

vendredi 22 juin 2012

Voilà, c'est fait !

Je termine ma semaine classée officiellement la plus surchargée de l'année ou pas un seul soir je ne suis rentrée chez moi avant 22h... une semaine que j'ai passée à courir et à jongler entre ma vie de famille, ma vie associative et mes clients , avec allez savoir pourquoi des records de pénibilité de clients indécis qui m'ont fait faire, défaire et refaire le travail... Comme si je n'étais pas assez débordée comme ça !!!



Donc à la fin de cette semaine de dingue, je vais pouvoir démarrer sérieusement mon week-end de dingue également puisque nous devons caser sur 48 heures :
- 2 Kermesses des gnômes
- 1 Ménage intégral d'une maison dévastée par une semaine à 100 à l'heure
- 1 Trail Nocture
- 1 Giga brocante (de 5 heures)
- Un repas de fin d'année chez des amis
Et une "soirée d'aurevoir " (J'aime pô les adieux) d'autres amis qui déménagent...

Bref, Lundi je vais "rentamer" dans un triste état la semaine à venir, qui devrait néanmoins être un peu plus calme que celle qui vient de s'écouler (de toutes façons, pire n'aurait pas été possible !)

En plus je suis officiellement grinch' puisque ça fait des semaines que j'attends que mon blog dépasse les 300 000 visites, et j'ai râté ça !!!! ARGLLLLL !!!

En plus, j'ai plein de choses à raconter (notamment la suite de la saga de l'été "N'est pas éleveur de poule qui veut !) , des découvertes à partager également, et ce n'est pas encore dans les prochaines 48 heures que j'y parviendrai, enfin, peut être un peu demain si je gère comme une pro...mais ce n'est pas gagné!!!

Bon....résolution du vendredi soir : Lundi je commence ma semaine par un article sur le blog ! Lui au moins il sera là !

Sur ce,  je m'en vais m'atteler à quelques tâches ménagères histoire d'avoir des sous-vêtements propres quoi ! lol
Pis je vais m'écrouler dans mon lit...aussi !!!!

mardi 19 juin 2012

N'est pas fermier (ou éleveur de poule) qui veut... Episode 2

Après 6 semaines de constructions du "Wonder poulailler" rebaptisé "Coquailler" au regard de la guigne que nous tenons,  il était inconcevable à mon mari de contempler sa superbe bâtisse sans la moindre poule à l'intérieur...

Pas découragé par notre malchance, nous avons décidé d'en tirer les enseignements qui s'imposent et avons finalement opté pour l'achat de deux cocottes déjà toutes grandies, comme ça plus d'ambiguïté sur le sexe du gallinacé ! Et tant pis si il faudra plus de temps pour les domestiquer et les apprivoiser...

Nous voilà donc, débarquant dans une ferme des campagnes environnantes pour y choisir les deux élues prédestinées à nous régaler en oeufs frais...

Le contact passe bien avec le jeune fermier à qui nous racontons nos malheurs et l'impossibilité pour nous, pauvres citadins que nous sommes de garder des coqs qui poussent la chansonnette aux premières lueurs du jour sous peine de se brouiller avec tout le voisinage !!!
Nous lui expliquons qu'il n'aura pas été simple de placer des coqs dont personne ne veut et heureusement qu'il s'agissait d'une variété d'ornement particulièrement demandée... Donc cette fois-ci nous ne voulons plus prendre le moindre risque !

C'est ainsi que nous sommes rentrés avec deux grosses cocottes fermières...
Alors c'est sûr, une poule ça caquette mais seulement quand ça pond des oeufs !!! Et là nous savons de quoi nous parlons puisque nous avons déjà vécu avec une poule pendant plusieurs années, ici à la maison, sans le moindre problème de voisinage !
C'est donc confiants que nous rentrons à la maison installer ces demoiselles dans leur nouvelle demeure... C'était ça, samedi après-midi...


Dimanche matin, jour de la fête des pères, aucune brocante n'était prévue à l'aube et nous avions donc programmé notre première grasse matinée depuis des mois...
C'était sans compter sur le réveil en fanfare à 7 heures du matin par nos deux cocottes affamées...
Je vous laisse imaginer dans le silence d'une petite rue paisible un beau dimanche matin les :

COTCOTCOTCODEEEEEEEEEETTT!!!
COTCOTCOTCODEEEEEEEEEETTT!!!
COTCOTCOTCODEEEEEEEEEETTT!!!
COTCOTCOTCODEEEEEEEEEETTT...

- ARGLLLL !!! Mais qu'est-ce que c'est que ce bor*** ???  Quelle heure il est d'abord ???
RE-ARGLLL!!! Les voisins vont nous flinguer !!! Me voilà donc en train de descendre l'escalier en m'habillant d'une marche à l'autre avec un pull pris à l'arrachée dans le placard, je me précipite sur ma porte d'entrée forcément verrouillée à tous les niveaux, ne trouve pas mes clefs pendant ce temps les deux braillardes qui s'en donnent à coeur joie dans le jardin alertant tout le quartier !!!
Me voilà donc dans mon jardin en pull/culotte (mon pantalon était au sèche linge...y'a des priorités la mienne étant de faire taire mes bestioles !!!)... pour aller ramasser mes oeufs frais du jour !!!
J'explique néanmoins à ces dames que c'est bien de pondre mais qu'il serait mieux venu de prendre un petit peu plus leur temps histoire d'attendre 9 heures quoi !!!

J'ouvre le pondoir et là... Rien !!!
J'ouvre l'étage couvert...Rien !!!
L'étage d'en dessous, je farfouille dans le nid de journal... toujours Rien !!!
Pas l'ombre d'un Pu**** d'oeuf !!!!

Me voilà donc (toujours en pull/culotte) à la vue de tous mes voisins en train d'engueuler mes poules genre "Ah non hein !!! Vous êtes des POU-LES !!! Les pou-les ça ne chante pas le matin !!!! Hier vous n'avez pas chanté de la journée vous n'allez pas chanter à l'aube !!! Bor*** de bor*** !!!"

Mais que neni à peine le dos tourné, elles remettent ça !!! 
J'ai fini par les faire taire en leur doublant leur ration de grains... et suis remontée bien gelée et frigorifiée me coucher tant bien que mal...

Après analyse de la situation j'en déduis qu'elles devaient avoir faim...
Dimanche soir, je remplis donc à ras bord les gamelles, en jette même un peu sur le sol pour qu'elles n'aient pas à réclamer le lendemain matin... 

Journée au calme, sans le moindre son en provenance du poulailler... Nous pensons donc le problème réglé... Suffira juste à l'avenir de veiller à ce qu'elles aient toujours du grain en grande quantité...


Alors est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, alors que le grain recouvrait le sol de leur superbe triplex, à 5H30 du matin cette fois, mes deux gueulardes de cocottes ont décidé de sonner le clairon ce matin même ???

Depuis quand les poules chantent-elles le matin ???
Jamais Ginger ne nous avait fait un coup pareil à des heures impossible comme ces deux là !!!
Avons donc chopé les deux cochonneries de poules (vous remarquerez qu'au fil de mes écrits, les poules sont gratifiées d'adjectifs de moins en moins éloquents !) ... pour les enfermer dans notre buanderie où elles auront tout le loisir de crier tant qu'elles veulent, sans pour autant réveiller les 50 maisons de la rue !!!

Nous en sommes donc à 6 maudites volailles, sans  le moindre oeuf mais avec un bon lot d'emmerdes !!! 

Je vous laisse, j'ai une annonce à publier...
" A vendre, jeunes et jolies poules pondeuses, très peu servie... certes un peu gueulardes mais très sociables - Cause de la rupture : incompatibilité d'humeur ! Si cela intéresse quelqu'un ... Avis aux amateurs ! lol

Suite au prochain épisode...


dimanche 17 juin 2012

"Le rire, c'est comme les essuie-glaces...
Ca permet d'avancer, même si cela n'arrête pas la pluie !"

G.Jugnot

samedi 16 juin 2012

Lettre à Monsieur Larousse... (N'est pas fermier /ou éleveur de poule/ qui veut... Episode 1)

Très cher Monsieur Larousse,

Je vous écrit ce jour pour vous proposer ma contribution à la rédaction et la mise à jour de votre futur dictionnaire prévu pour l'année scolaire 2012-2013.


En effet après des consultations régulières de vos différents ouvrages tant pour un usage personnel que professionnel, je pense que certains mots ont une définition qui pourrait être complétée ou illustrée...

J'ai appris en lisant vos ouvrages qu'une "poissarde" n'était pas une femme  victime de la poisse (définie par le mot malchance) comme je le pensais, mais une femme grossière au langage vulgaire... De même qu'un "poissard" est un homme qui imite les langages du bas peuple... Et je vous en remercie!

Vous m'avez donc enseigné qu'une personne victime de malchance à répétition était bien un ou une guignard(e)... Néanmoins je trouve votre définition un peu légère  : "Qui à la guigne, qui est malchanceux" Et vous propose de donc de l'illustrer avec quelques lignes d'exemple genre :

"Une famille guignarde est une famille :
• qui souhaite avoir des poules dans son jardin pour avoir des bons oeufs bio bien frais...
• qui se rend chez une fermier pour aller chercher des poussins afin de domestiquer les gallinacés dès leur plus jeune âge...
• qui sait qu'elle n'a pas beaucoup de chance en général et...
• qui est bien consciente qu'avoir une chance sur deux d'avoir une poule ou un coq est un pourcentage trop limite pour elle...
Alors qui décide d'acheter 4 poussins en se disant que sur les 4, il y aura forcément UNE poule au moins...
Donc, quand après avoir élevé ces poussins avec amour et patience pendant des semaines et des semaines, elle découvre qu'elle possède en réalité quatre coqs !!!! Je pense que nous pouvons écrire qu'elle est GUIGNARDE !!!!"

De même pour votre exemplaire illustré je peux vous fournir sur demande une photo de notre tribu au complet pour illustrer votre définition... Photo que je n'aurais pas pensé à vous faire parvenir mais à force d'entendre qu'au mot "Guigne" dans le dictionnaire, y'a pas notre nom, y'a notre photo..." de la part de nos proches, je finis par me dire qu'il s'agit peut-être d'une idée porteuse et me range à l'unanimité...

Je me permets également de vous suggérer le rajout d'un mot absent de votre vocabulaire...
"COQUAILLER"
En effet si le mot "Poulailler" est défini de la sorte "enclos pour les poules", il n'existe aucun terme pour définir "un enclos contenant exclusivement des coqs", et je vous assure , Monsieur Larousse, qu'il s'agit bien d'une lacune de votre ouvrage puisque nous en possédons un superbe spécimen, dont vous pourrez même consulter les secrets de fabrication sur le Blog au lien suivant : ICI


J'ose espérer que  ce courrier vous parviendra à temps pour effectuer toutes les modifications nécessaires et demeure à votre disposition si vous souhaitez un complément d'information...

Bien à vous,

Wonder Fofie*


*: Qui n'a plus de "Wonder cocotte"... mais bien 4 "Wonder poulets" qui font des "Wonder cocorico" aux premières lueurs du jour  !!!

vendredi 15 juin 2012

Et voilà ça recommence !

Encore une journée de dingue!!!

Qui termine à merveille la semaine de dingue qui vient de s'écouler !
Sauf que pour la clore en beauté, aujourd'hui je n'ai même pas le temps de publier un article digne de ce nom !!!


Qui plus est , le peu de temps que je devais consacrer au blog, je l'ai passé en correspondance pour vous mettre au point le prochain jeu concours du mois de juillet visiblement avec un petit lot fort sympathique à gagner  Mais chutttt... je n'en dis pas plus pour le moment... Il faudra "reviendre" ! Pas le choix !!!!

Chez moi, c'est encore la course, mais en mode "exténuée avec des valises sous les yeux..." Si vous ne me croyez pas, demandez à Prunille, une lectrice que j'ai croisé ce matin en coup de vent et qui attestera de mon pitoyable état ! lol
Et à presque 16 h, la journée est encore loin d'être terminée... après les retours d'école  et Cie,  ce soir j'anime une formation pour Greenpeace qui ne me laissera pas rentrer chez moi avant 23h alors que demain matin le réveil sonnera à l'aube ou même un peu avant pour aller chiner aux aurores puisque c'est bien connu... "Les bonnes affaires appartiennent à ceux qui se lève tôt".... trop tô ! lol
Bref... Pour le repos, ce n'est pas encore gagné...

Sur ce , je ne fais pas plus long...
Vite ! Vite ! Où est mon parapluie ??? Je dois sortir et les giboulées de mars qui durent depuis 3 mois n'en finissent pas !!!
Très belle fin de semaine à tous... et à demain !

jeudi 14 juin 2012

Composition de la pâte à tartiner ...

Aujourd'hui je voulais partager une petite photo qui parle bien...



Et comme j'ai appris dans mes stages de communication qu'il ne faut pas se contenter de soulever un problème pour véhiculer un message, je vous apporte également une solution au travers de ce lien vers un article publié il y a quelques mois avec une recette de pâte à tartiner maison, sans huile de palme !
Vous y trouverez également une vidéo d'une expérience hallucinante à la portée de tous, qui achèvera de vous convaincre...



mercredi 13 juin 2012

Poulailler construit avec des matériaux de récupération... Allias Triplex pour wonder cocottes !!!

Cela fait plus d'un mois que mon petit mari, "Architecte/ingénieur/menuisier/batisseur de poulailler" à ses heures perdues travaille pour offrir un hébergement 4 étoiles à nos cocottes...

Puisque nous habitons en ville et que notre jardin est minuscule, nous avons opté pour un modèle qui offre plusieurs mètres carrés pour que les cocottes puissent se dégourdir les pattes, mais qui n'en occupe qu'un seul au sol ! (technique du HLM ni plus, ni moins ! lol)

Le but... Construire un poulailler à moindre coût mais durable dans le temps...
Avons donc récupéré grand nombre de palettes pour faire les étages, la charpente, les renforts et contreforts...
Pour les "murs" de la partie couverte, nous avons opté pour des chutes de plancher, plus épaisses  et qui seront donc plus résistantes dans le temps que les lattes de palettes.

Avons déniché sur le boncoin du grillage au rabais et nous avons acheté une tole ondulée en plastique (1er prix) pour protéger la toiture des pluies de ce printemps tout pourri ! lol


Pas de plan, ni de lien  à vous transmettre, tout est né dans l'imaginaire de mon mari, du coup j'ai fait tout un lot de photos, si cela peut aider des futurs constructeurs...  Pis si vous avez des questions, nous y répondrons via l'adresse mail du blog ou la page Facebook...


Sur le côté, un double pondoir , qui s'ouvre de l'extérieur pour récupérer les bon oeufs frais Bio...

Et si nous avons traité et verni l'extérieur, l'intérieur lui est resté brut pour ne pas intoxiquer les locataires...
Au sol, pour un nettoyage plus facile, j'ai recouvert de vieilles chutes de lino pour pouvoir nettoyer facilement avec une raclette... 
Je redoutais un peu le nettoyage du bois brut et l'incrustation des odeurs de fiantes...


A chaque étage un trou avec la rampe d'accès à l'autre étage...


Et en guise de perchoir pour ces cocottes qui aiment dormir en hauteur, une chute de tringle à rideaux fixée par une vieille équerre métallique...


Les pondoirs sont séparés par une planchette... Mais je pense qu'à l'avenir nous allons rajouter une autre planche pour les cloisonner encore un peu plus...

Bon là, c'est tout propre tout neuf, mais pour absorber les excréments, je recouvre le sol de papier journal que je peux changer facilement et régulièrement...Cela évite que ce soit trop crado...

Est-il utile de préciser que ma Wonder cocotte l'a très vite adopté, et si elle passe ses nuits au dernier étage sous couvert, la journée elle vadrouille du premier où se trouvent les victuailles au rez-de-chaussée où elle a accès à la terre pour gratter à souhait...


Quand je pense aux conditions de vie des poules en batterie... Je me dis qu'il y a des privilégiées quand même !!!

mardi 12 juin 2012

Petits carrés débarbouillants écologiques...

A la maison, j'ai remplacé quasiment toutes mes lingettes jetables par des lingettes lavables...
Et y'avait du boulot puisqu'il y a quasi 5 ans je vous confiais mon adhésion aux A.A.L.A (Accrocs Aux Lingettes Anonymes)...
Depuis le chemin parcouru est grand... Plus de lingettes de bébé, ni de sol... quasiment plus de lingettes désinfectantes (consommation divisée par 20 au moins !)...
Nous avons grandement limité les mouchoirs en papier... Le tissus à repris du service...
Mais nous n'avons pas réussi à diminuer notre consommation de cotons...
Le coton pour se débarbouiller le matin, après les repas etc...
Alors j'ai bien essayé d'instaurer le gant de toilette à chaque enfant mais au final à la fin de ma journée ils m'en ont sortis 12 qui traînent en vrac, qu'il faut laver... Bref économiser sur la facture de coton pour dépenser sur la facture d'eau, à laquelle on cumule la fatigue...
J'ai renoncé... Alors pour compenser je prenais bien soin d'acheter des petits disques de cotons bio, pour limiter l'impact sur les producteurs de coton victimes des cotons OGM quasiment imposés partout dans le monde...

Mais ça c'était avant...

Avant de recevoir par la poste quelques petits "carrés de débarbouillage" (si je me maquillais, je les aurais appelé "carrés démaquillants" mais comme ce n'est pas le cas et qu'ils serviront le plus souvent à débarbouiller mes gnômes, je les ai rebaptisé ! lol)

Un échantillon gratuit ???
Que neni !!! Un petit cadeau d'une couturière pleine de talent, lectrice du blog, à qui je venais d'envoyer un petit colis de propolettes (qu'elle ne trouvait pas par chez elle moins cher que 4 fois le prix que je les paye par chez moi)  !!!


Et puis alors, non seulement elles sont super belles !!!! Jugez plutôt par vous-même :


Mais en plus, elles sont très efficaces !!!
Testées et approuvées sur le champs par toute ma tribu, tout le monde a validé le côté polaire tout doux doublé par le côté imprimé tout joli !!!

Alors me direz-vous, rien de plus simple à réaliser, certes ! Mais de deux choses l'une :

• Il fallait en avoir l'idée...
• Et surtout il faut être capable de la concrétiser !!! Non parce que pour moi qui ai déjà un mal de chien à coudre un bouton (et surtout à faire en sorte qu'il tienne dans la durée), cela relève de l'impossible (Oui même si ce ne sont que de simple petits carrés doublés!)!!!

Alors je voulais mettre ces petits carrés à l'honneur...
D'abord pour remercier chaleureusement Aurélie pour son petit cadeau qui m'est allé droit au coeur...
Et ensuite pour inspirer les femmes qui ne sont pas fâchées avec le fil et les aiguilles...

Et si en plus, vous savez dompter une machine à coudre, voici l'adresse du blog d'Aurélie qui est rempli de photos de ses créations toutes plus belles et originales les unes que les autres qui vous inspireront peut être...

Pour ceux qui, comme moi, ont accepté que ce talent là ne soit jamais le leur, visiter son blog c'est découvrir tout son univers de douceur et de couleurs qui déborde d'amour...
Un vrai bonheur pour les yeux !!!
Et voici un petit avant goût de ses créations....






La suite sur son blog bien sûr... Bonne visite !

lundi 11 juin 2012

"Petit trail" dans les coteaux de l'Aa... C'est fait !!!

Quoi qu'on peut bien faire un dimanche du mois de juin din ch'nord quand on aime crapahuter dans la nature ???
Mon p'tit mari et son inséparable camarade de trail ont repris les sentiers et chemins, des coteaux de l'Aa cette fois, pour une petite promenade de santé dominicale de.... 57 kilomètres !!!
(Oui je sais, ils ont un peu perdu le sens commun !!! Mais pour eux qui se sont enquillés 155 km... Finalement 57, ce n'est pas grand chose ! lol Enfin... c'est ce qu'ils pensaient avant de découvrir le parcours semé de côtes si raides qu'il fallait les grimper avec des cordes ou les escalader... et redescendre parfois sur les fesses !!! Eh! Fallait les trouver les 1700m de D+ dans le Pas-de Calais !)


Le décor, fort sympathique, très vert et très vallonné  était peuplé de vaches et de moutons... Et si la météo annonçait des trombes d'eau ce jour là, ils furent finalement miraculeusement épargnés... Ce n'est que sur le chemin du retour que la pluie annoncée est arrivée...



Sur la ligne de départ forcément, le sérieux n'est jamais au rendez-vous...


Ensuite, c'est aux croisées des chemins et des routes qu'on pouvait les apercevoir...


Ou surgissant à toute vitesse des coteaux...







Ci-dessus, le long de l'Aa, jolie petite rivière qui longeait le trail...


Après 56 kilomètres, il ne restait plus que la rivière à franchir pour rejoindre la ligne d'arrivée...
(Eh ! Les ponts ne sont pas pour les traileurs !!! Pis comme ils étaient tout crottés... Ils se sont rincés avant de rentrer !!!)


Bon... Il paraît qu'elle était un peu Fraîche !!! lol


Mais sur la ligne d'arrivée, mon petit mari (tout dégoulinant) avait le sourire et serait bien reparti pour un deuxième tour ce grand malade !!! lol

Partis ensemble... Ils finissent forcément ensemble ! Le contraire étant purement inconcevable pour eux, voici la traditionnelle photo sur la ligne d'arrivée, à peine moins frais que 57km plus tôt !!! lol


dimanche 10 juin 2012

Effectivement...



"Aujourd'hui, les gens connaissent le prix de tout...
...Mais la valeur de rien"



Oscar Wilde

vendredi 8 juin 2012

Contenu d'une pharmacie 99% naturelle !


A la maison, le placard de la pharmacie n'est pas de celui qui doit être impérativement fermé à clefs et pour cause...
A l'intérieur, exit tous les médicaments dangereux avec des listes d'effets secondaires longue comme le bras...
Et pourtant... Nombreux sont ceux de nos amis ou de nos familles qui débarquent à la maison avec un ou plusieurs symptomes et qui en repartent avec une ou plusieurs gélules pour se soigner naturellement...

Mais quelles sont exactement toutes ces plantes, huiles, extraits, teinture mère qu'il faut avoir sous la main pour remplacer totalement une pharmacopée industrielle et chimique par un placard sain et naturel???

Aujourd'hui je consacre donc mon article du jour à la liste des merveilles que l'on peut découvrir en ouvrant mon armoire à pharmacien, mais aussi à leur usage général...
En cliquant sur les liens soulignés, vous en apprendrez un petit peu plus sur ces remèdes en basculant vers des liens d'articles que je leur avais déjà consacré...

Parce que finalement, nous avons tendance à oublier un peu vite, que les laboratoires pharmaceutiques n'ont pas inventé grand chose, il n'ont fait que copier les richesses de la nature avec des molécules de synthèse la plupart du temps...


Dans mon placard à pharmacie il y a donc :

• De la levure de bière revivifiable principalement pour lutter contre les déréglements du transit... Mais aussi pour prendre en complément d'une cure d'antibiotiques si nous sommes vraiment obligés d'en arriver là (comme pour l'infection des os de la mâchoire que j'ai eu cet hiver par exemple)

• Du charbon végétal en comprimé (toujours plus sympathique à avaler qu'en poudre à dissoudre dans l'eau! lol) destiné essentiellement à lutter contre les colliques et les ballonnements... utilisé également en cure  apprès injection de produits toxiques (adjuvants médicamenteux...)

• Des gélules d'harpagophytum : anti-inflammatoire en cas de douleurs localisées au dos, genoux, bassin, épaule...Bref toutes les douleurs articulaires, liguamentaires, tendineuses , les entorses ou les désagréments liés à l'arthrose...

• Des gélules de prêle à prendre en cas de prise d'harpago de plus de trois jours, l'harpago étant déminéralisant, la prêle compense en reminéralisant les pertes...

• Des gélules d'échinacée à prendre en cas de faiblesse immunitaire, dès les tous premiers symptomes... Et des gélules de reishi à prendre si l'ecchinacée n'a pas suffit...

• Des gélules d'ail des ours pour tout ce qui est virus (gastro, rhume, grippe...)

• Des gélules d'éleuthérocoque (allias gélules de vas-y pépère ou vas-y mémère) en cas de gros coup de moins bien...

• Des gélules de millepertuis en cas de morosité ambiante...

• 1 flacon de macérat hydroglycériné de bourgeon de cassis, substitut de cortisone en cas de besoin ou comme pour mon mari : pour les asthmatiques

• De l'EPP pour les débuts d'angines

• Des propolettes pour les maux de gorges, laryngite...

• Des gélules de saule (composant de l'aspirine)  pour remplacer le paracétamol...

• 1 Flacon d'huile essentielle de lavande pour les brulures , piqures d'insecte ou coup de soleil
• 1 Flacon dHE d'eucalyptus et 1 de niaouli à diffuser dans l'air (infusion nocturne) en cas de sinusite

• Un tube de lanoline

• 1 flacon de macérat d'arnica en contre coup + massage pour les entorses et douleurs diverses

L'un des seuls médicaments que je n'ai pas encore remplacé est l'antivomitif (motilium...) pour la simple et bonne raison que je ne lui ai pas encore trouvé de substitut digne de ce nom... D'ailleurs, si vous en connaissez, n'hésitez pas à partager dans les com'...

Tout cela acheté principalement sur dieti-natura et aroma-zone (sauf la lanoline en pharmacie), la levure en boutique bio  et les propolettes chez Mr Auchan au rayon bio également.

Voilà, vous connaissez maintenant notre minimum vital pour lutter contre les petits bobos du quotidiens et les "gentils virus"... Et éviter ainsi 90% des consultations médicales chez le généraliste !

mercredi 6 juin 2012

Prise de conscience violente !

Aujourd'hui je voulais partager l'adresse d'un site internet qui au premier regard fascine et qui très vite effraie...
 Quoi qu'il en soit, un site internet qui mérite d'être vu par tous...

Il s'agit d'un site de statistiques en direct qui permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde !!!
Un truc de dingue... Complètement hypnotisant !!!



Et si vous aussi vous êtes restés scotchés... Pensez à partager ! 

mardi 5 juin 2012

Toi aussi, retrouve le blog sur facebook !!!

Et voilà ! 
Le blog a enfin sa page Facebook !!!


Si! Si! La preuve en cliquant ICI !!!

Alors pourquoi une page Facebook ???

• Et bien pour pouvoir partager plus facilement les infos avec vos proches...
Vous y retrouverez donc les articles santé, nature, écologie...
(Non tous les articles ne seront pas en ligne sur la page facebook... 
Enfin pas tout de suite,  mais je rappelle qu'il est possible 
de les partager à vot' guise en cliquant 
sur la petite icône en bas de chaque post)

• Pour être informée également des nouvelles publications...

• Pour pouvoir y échanger et  y rencontrer (même virtuellement, c'est déjà un bon début) des personnes qui partagent nos centres d'intérêts...

• Mais aussi parce que j'y publierai également des infos,
 des reportages,  des vidéos que je reçois, qu'on m'envoie
et que je n'ai pas forcément le temps de mettre en forme pour un article...

Alors bien sûr... 
Pour vous y abonner il suffit de cliquer sur :


Et vous recevrez les news dans votre fil d'actualité...

Je précise que le j'aime sur la page est anonyme pour moi
(Ou alors j'ai tellement de mal avec Facebook 
qu'après  plus d'une heure de recherches
 je n'ai toujours pas trouvé comment voir qui aime ma page ! / lol)

Après pour ouvrir une page , j'ai forcément dû ouvrir un profil... 
Que vous retrouverez au nom de Wonder Fofie qui publie également infos, vidéos and co...
et que vous pouvez même demander en ami, mais cette fois vous serez démasqués ! lol

J'espère que cette page facebook permettra encore plus de nouvelles belles rencontres...
Au plaisir de vous lire, et de vous rencontrer virtuellement...

Fofie
(Wonder  Fofie pour les intimes ! lol)

dimanche 3 juin 2012

Soigner naturellement un début d'angine...

Cela fait plusieurs fois qu'on me le demande par mail...
Je prends enfin le temps d'en faire un article...

Donc l'important avec l'angine c'est d'agir dès les tous premiers picotement dans la gorge... La toute première pointe, la première gène... Le habitués reconnaissent très vite les premiers signes...et bien c'est à ce moment là qu'il faut prendre les choses en main avec :

• 3 gargarismes par jour d'epp (anti-bactérien) bien tassés... (15 à 25 gouttes selon le dosage,  dans un fond d'eau ou de jus d'orange) de quoi faire trois ou quatre bouchées.... Faire durer le gargarisme le plus longtemps possible (2-3 minutes serait idéal mais y'a un coup à prendre ! lol) A renouveler matin midi et soir pendant 48 heures, 72 si c'est un peu plus long à passer...

• Compléter avec une prise régulière de gommes à la propolis (1/heure le premier jour , toutes les  2 heures le second)

• L'idéal pour ceux qui en ont est de compléter avec 1 à 2 gélules d'ail des ours / jour (anti-virus)

• Et pour les perfectionnistes, de la tisane de thym aidera l'organisme à lutter...

Tous ceux qui ont essayé ce traitement de choc ont vaincu l'angine...
La seule qui soit passée à travers est celle de Juin... Mon "angine des framboises" comme je l'appelle (ce qui semble être normal puisque je ne cessais de me re-contaminer)

Attention toutes fois  à bien prendre tout cela 48 heures... Le piège après un soulagement quasi immédiat est de se dire que c'est bon, c'est guéri, sauf que l'infection est toujours là, latente et que si elle repasse par dessus elle n'en sera que plus virulente !!!

vendredi 1 juin 2012

Fête des voisins...

Aujourd'hui c'est la fête des voisins... 
Alors j'aurais pu vous coller la traditionnelle affiche officielle qui était déjà là l'année dernière, mais je lui ai préféré cette petite illustration humoristique qui traîne sur facebook aujourd'hui !


C'est d'ailleurs la faute de cette fête si je n'ai rien publié hier, ni ce matin puisque c'est moi qui ai en charge l'organisation du rassemblement de mon quartier...
Et cela prend un temps fou de réunir tant de monde...
Je ferai donc plus long demain ...
D'ici là... passez une bonne fin de journée...